ImaginaireClaire GuilvaillantConscience poétique

Conscience poétique

Drôles de types, ces trois hommes en blanc dans cette pièce blanche. Drôle de vide dans ce crâne capricieux. On me demande de raconter un poème. Je crois bien que ce n’est pas le moment. Et pourtant, quand j’y réfléchis, c’est si révélateur. Je suis à l’asile, aucun doute là-dessus. Quelque chose me manque. Quelque chose qui était là avant, mais quoi ?