Eva Boh TU ES MA POUPÉE 1 - POST-PARTUM

1 - POST-PARTUM

Tu as aimé ce chapitre ?

120

120 commentaires

Kakikoala

-

Il y a 10 mois

Un début d'histoire qui nous prend par les sentiments, j'adore déjà !

Eva Boh

-

Il y a 10 mois

Wouah ! Si tu as le temps de lire c'est génial ! Sinon, ne t'inquiète pas, des likes en attendant c'est déjà super. Un énorme merci en tout cas !!

Laurie Lecler

-

Il y a un an

Je commence enfin à te lire ! Tu m'as pris aux tripes avec ses émotions : fatigue, culpabilité, colère, impuissance aussi... Et cette phrase: tu es ma poupée... Brr

Eva Boh

-

Il y a un an

J’espère que cela va te plaire et garder ton attention !! 🙏🏻💕

Carmin89

-

Il y a un an

Wow. Ce premier chapitre m'a fait un effet particulier. Peut-être parce que je suis un homme sans enfant... La description de la montée de lait en réaction des cris du bébé, l'agacement face à ses cris, le désir ardent de rester dans cette bulle aquatique comme un retour au stade fœtal pour fuir celle qui l'a récemment quitté... On ressent la détresse de cette mère, même si on en ignore la cause pour le moment. Belle entrée en matière. C'est émotionnellement fort et bien retranscrit. Conseil : j'aurais plus ramassé le texte et évité les sauts à la ligne. Justement peut-être pour massifier encore un peu plus le sentiment d'étouffement de Juliette.

Eva Boh

-

Il y a un an

Je note. Je te remercie pour le conseil !

Béatrice Baldini

-

Il y a un an

Tiens, moi aussi, j'étais en vacances en Auvergne... Bon, l'idée est posée : "Tu es ma poupée"... C'est parti...

Warren J.

-

Il y a un an

Hello binôme, Que c'est dur d'être seul(e) au milieu du reste du monde (que ce soit vrai ou le sentiment de l'être). Un début de récit très éloigné de la plupart des autres écrits du concours. As-tu des éléments à propos desquels tu souhaites que je sois particulièrement attentif ?

Eva Boh

-

Il y a un an

Je suis en vacances en Auvergne, je fais un partage de connexion de temps en temps pour garder un oeil sur Fyctia mais c'est pas évident. Désolée de mettre du temps à te répondre. Pour le feedback général, disons que c'est mon premier thriller et je me demande si le rythme n'est pas trop mou, si le personnage de Juliette tient la route ou si elle devient vite insupportable et si le thème de la maternité, au milieu, n'est pas trop chiant pour un lectorat masculin... Voiiiilààààà !!

Coleen Liestock

-

Il y a un an

Ohhh un début aussi glauque et prenant qu’intriguant et marquant. On sent la détresse de la mère, ses difficultés, et j’ai franchzment envie de lui faire un câlin, à cette pauvre Juliette…