clecle Tomten Connaissez-vous le tomte ?

Connaissez-vous le tomte ?

Tu as aimé ce chapitre ?

147

147 commentaires

Mia Demo

-

Il y a un an

Comme pour le croco, j'adore vraiment le ton que tu as pour écrire, tout personnel et original et le rythme dynamique, je vais partir en Suède du coup pour suivre le 'tomte' 🤗🤗 merci d'avance pour ce bon moment ❤️

Eva Boh

-

Il y a 2 ans

Cette rupture du quatrième mur est un petit délice ! 💕

clecle

-

Il y a 2 ans

Merci d'être venue découvrir le début de 'Tomten' !

Stéphanie. G

-

Il y a 2 ans

Quelle mise en bouche originale !!! Ça donne tout suite envie de découvrir l'histoire.

clecle

-

Il y a 2 ans

Merci d'être passée découvrir mon histoire. Ce prologue est un peu étrange - ou original - je ne sais pas, mais s'il te donne envie de parcourir la suite, tant mieux !

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 ans

A lire l'entrée en matière, quoi dire? Que c'est on peut mieux original, si la narratrice avait suivie des études en marketing, l'art de mettre en valeur un produit pour ceux qui ne savent encore pas à quoi consiste le marketing, je dirais que c'est réussi. Que dit-on chez les éditeurs en première instance? Oui le critère destiné à attirer son attention? C'est d'être original? De ne pas commencer son texte de la même sempiternelle façon machée et remâchée que tous les autres. Et là BINGO! Je commençais à désespérer, me perdant du premier jusqu'au cinquième candidat en m'ennuyant pour rester courtois mis à part les anciens incontournables, les Canavaggia, Rivat et Carazachiel habituels. Je cherchais du sang frais, quelque chose qui m'interpelle, qui me tire vers la page pour me faire plonger dans l'histoire (avec des images bien entendu, je suis comme les enfants!) en tous les cas qui donne envie de continuer, d'aller voir plus loin. Alors sur l'instigation d'une amie qui m'a dit "Va voir, je sais que tu aimeras, je te connais, tu vas trouver ce texte, comment dire?..." "Mignon? Attachant? Amusant? Non divertissant! Tout à la fois. Alors oui, dès les premières lignes on sait à qui on a à faire, c'est un peu comme la présentation lors d'une recherche d'emploi. Ce sont les premières secondes qui sont primordiales. Eh bien là, c'est pareil! Comme dirait l'autre! Beaucoup de maturité dans un texte léger qui se veut frais comme le climat en Suède! Faut dire que les suédois sont des adeptes de la nature et des loisirs, n'empêche que l'air de rien, ils ont créées SAAB, VOLVO, IKEA, et le groupe ??? A...bon toute ma jeunesse! N'oublions pas MILLENIUM! Une œuvre dans le pur jus du thrillers contemporain, mais ça, c'est une autre histoire. Alors moi, je vais suivre, parce que j'aime bien la Suède et Bernadotte, parce Napoléon...vous n'y êtes pas? C'est pas grave, je mise, je suis, rien ne va plus, où donc va nous mener l'auteur (désolé, suis pas encore convertis à l'inclusive, suis un vieux de la vieille) Je souhaite bonne chance à l'auteur qui à mon sens et sans enthousiasme débordant mériterait un coup de pouce au nom du français bien écrit ( c'est si rare dans ce concours) et de l'inspiration (ça l'est encore plus!!)

clecle

-

Il y a 2 ans

Je suis toute émue de ce commentaire surprise ! Parce que je n'ai pas eu l'occasion de croiser tes écrits. C'est très gentil de venir lire et commenter et ça m'aide à avoir confiance en ce que j'ai pu écrire ici. Je m'amuse à parler d'un pays que je trouve fascinant, à glisser dans cette histoire plein de petites références à la culture suédoise. Je n'essaye pas forcément d'être originale, c'est juste que je tente d'écrire quelque chose qui n'a rien à voir avec ce que je fais habituellement. C'est un exercice qui m'éclate beaucoup en fait et je le fais sans vraiment de références en tête puisque je ne lis jamais de New Romance. Bernadotte, Napoléon, tout ça parle à la passionnée d'Histoire que je suis. D'ailleurs, le titre de ce prologue est une référence à une tradition instaurée par Roosevelt qui parlait aux Américains en pleine Grande Dépression pour maintenir leur moral à flots. Moi j'avais juste envie de me marrer en racontant l'histoire d'un tomte et d'une fille paumée pour essayer de sortir de cette ambiance tristounette dans laquelle nous vivons actuellement. Bref, juste se changer les idées. Et si ça peut apporter un sourire à ceux qui viennent lire - eh bien, tant mieux !

cedemro

-

Il y a 2 ans

Je crois que cette mise en bouche est la meilleure que j'ai lue de toute ma vie ! Franchement, le format d'auto-discussion avec toi-même est à la fois comique et très efficace pour présenter l'histoire de la plus belle des façons. "Ils s'embrassèrent et coupèrent beaucoup de bois" J'ai eu un rire franc en lisant ce remaniement de la phrase préférée des contes d'enfants. Cela frôle le génie à mes yeux ! Heureux d'être ton binôme de la semaine.

clecle

-

Il y a 2 ans

Ohlala, quels compliments ! Ça fait chaud au coeur et c'est très encourageant. Merci beaucoup, je suis ravie si la lecture te plait.

AnnaShaw

-

Il y a 2 ans

Hum en voilà un début bien intrigant et qui nous plonge aussi immédiatement dans l’ambiance de ton histoire ! Il me tarde de découvrir la suite !