Emy_pwr Psychanalyse d'une bête à cornes Feelgood À la mode de chez nous

À la mode de chez nous

Tu as aimé ce chapitre ?

null commentaire

Samara Alves

-

Il y a un an

Albertine commençait à me manquer!!

AuroreChatras

-

Il y a un an

La revanche de la vache ???

Emy_pwr

-

Il y a un an

Hmmm hmmm 🤔

Rébecca Langer

-

Il y a un an

Elle va revoir la vache qui la mise dans la panade 😂

Cendre Elven / Mary Ann P. Mikael

-

Il y a un an

C'est celle qui l'a mis dans le ravin ? XD

Emy_pwr

-

Il y a un an

Oui, Albertine 😉

Lyaminh

-

Il y a un an

Le retour d'Albertine qui lui en veut personnellement !😁

ColibriJaune (Angèle G. Melko)

-

Il y a un an

décidément, c'est le mot du jour ! 2x ce chapitre. Je sais que c'est dans le thème, mais est-ce volontaire ?

Aziliz Bargedenn (Melocoton)

-

Il y a un an

Je ne corrige pas les fautes (que je vois) d'habitude. Mais comme tu n'en fais quasiment pas, j'ose. Même si certains prônent l'invariabilité du participe passé "laissé" (comme "fait") devant un infinitif, je te joins un lien pour la règle : ttps://la-conjugaison.nouvelobs.com/regles/orthographe/l-accord-du-participe-passe-suivi-d-un-verbe-a-l-infinitif-180.php Ainsi, comme ce n'est pas elle qui fait l'action du verbe à l'infinitif, elle ne malmène pas, mais est malmenée, tu n'accordes pas = laissé malmener.

Emy_pwr

-

Il y a un an

Ça ne me pose aucun problème que tu les corriges, bien au contraire 😉 merci à toi pour ta bienveillance !