Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieLe polonais.

Le polonais.

Tu as aimé ce chapitre ?

26 commentaires

Lacurea

-

Il y a 2 mois

Les repas c'est quelque chose !!! le soin de faire saliver même après un repas et un brin d'envie de ce qui les unis, dans les échanges même ceux moins gais.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Je trouve qu'il y a beaucoups de gibiers, mais à cette époque à Noël est dans une bourgade en plein milieu de forêt. Et puis Gracient chasse avec des amis , des voisins. Il n'y avait pas à cette époque le courant . D'ailleurs en cette periode difficile où beaucoups ne mangent pas à leur faim, c'est un luxe que personne n'aurait pu se permettre.

Valantine.B

-

Il y a 2 mois

Des sacripants tu l'avais laissé filtrer dans certains de leurs échanges et que j'ai apprécié ces détails qui ont donné vie à mes souvenirs de leurs échanges complices avec Raoul et tu sais des pères ou des éducations dures donnent inévitablement des moments vibrants de bêtises faites dans l'interdits, les meilleurs souvenirs de tous, je le pense.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Oui tu as raison, j'en connais quelque chose, enfin pas dans le cas d'un père difficile, il était adorable même si colérique mais que veux-tu, c'était un marseillais qui s'emporter parfois un peu trop pour la cause mais il était si gentil . Par contre pour la suite c'est à dire "garnement" ail ail ail, là j'ai peur de devoir avouer que oui, j'ai fais des bêtises, mon jeu préféré été de sonner chez les gens puis d'aller me cacher pour regarder les personnes ouvrir la porte et chercher qui avait sonné. Mais le plus amusant c'était lorsque je recommencé plusieurs fois, et là hihihi,ils étaient très en colère! Je sais 😏🙄😔c'est con mais j'avais 7 ou 8 ans, allez j’avoue même plus vieux.Dans ma confession auprès de Valantine, t'en prie, ne me juge pas mal, mon préféré c'est lorsque alors que je promène dans la rue des personnes qui se trouvent dans leur automobile me demandent de leur indiquer la direction d'une adresse qu'ils cherchent. Et là, huummm😁😑🙃😠😡je leur indique la direction opposée avec des détails pour les perdre au fin fond d'une impasse ou d'une rue perdue. Je sais c'est pas bien mais il y a longtemps que je ne le fais plus juré craché, si je ment je vais en enfer.Ma compagne qui était présente l'un de ces moments là, m'avait engueulé. Mais tu es un sacripant, comment dit-elle déjà? Tu es une mauvaise graine. Comment un si gentil garçon comme toi peut-il se transformer ainsi.😏😞Je sais ce n'est pas bien pardon, mais cela me rappelle ma jeunesse à l'époque où nous rions souvent, nous étions insouciants. Quand on ne s'amuse plus on devient vieux, on meurt. J’espère juste que ceux que j'ai égaré me l'on pardonné.Ils sont où mes copains et mes copines d'autrefois, disparus comme ma jeunesse.Partis, m'ennuis parfois, plus rire aux éclats en racontant des anecdotes et des blagues. Lorsque je me suis pris une rouste par mon père sur une convocation de la directrice du collège parce que j'avais dégonder la porte tout ça pour être populaire et attirer l'attention et faire rire. J'ai posé la porte sur le côté. Elle m'avait demandé de "prendre la porte" alors c'est ce que j'ai fais. Bon ça fait mal les gifles. mais j'ai gagné une popularité.Parfois lorsque je croise un de ceux qui étaient dans la même collège que moi même s'ils n'étaient pas prés de moi s'en souviennent encore. Et ma compagne un sourire en coin de dire"Ça ne m'étonne pas de lui"mauvaise langue j'avais 14, ans!On peut pardonner tout de même il y a prescription!😊😮😕Bon allez je vais terminer de répondre aux gentils commentaires, j'ai du travail, réécriture et relecture d'Elisabeth de Beaupond la recluse.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Je e suis pas étonné de Zulawsky qui traite souvent de personnages tourmentés, mais il aut que je le visionne, suis curieux de voir. Les amours de Sand et de Chopin n'étaient pas un long fleuve tranquille. Si tu as aimé alors c'est que ça vaut le coup d'être vu, je connais un peu ta sensibilité. Et tu as titiller ma curiosité.

Valantine.B

-

Il y a 2 mois

Je vais enfin pouvoir te conseiller un truc, car je me sens toujours tellement éblouie par tes connaissances que là (si tu ne connais pas déjà🙄) Un film que j'ai aimé "La note bleue" de Zulawsky qui parle des derniers jours de ce grand amour, c'est sublime avec Marie-France Pisier ; il a de mauvaises critiques mais moi qui adore Georges Sand et son côté tourmenté (égal à Chopin) on se doute que leur dernier temps d'amour n'allait pas aller dans le fleur bleue !! Enfin si tu ne le connais pas déjà tu m'en parleras peut-être un jour.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Alors je connais bien Marie France Pisier qui nous a quittée trop tôt et plus jeune je la trouvais belle. Cette beauté froide de la bourgeoise française, bien entendu c'est une image tronquée de la vérité. Le film, j'en avais entendu parlé à l'époque, mais il me semble qu'il y a déjà un petit moment que ce film est sortit. Tu m’intéresses, je vais allé voir si je peux le cueillir sur Netflix, Amazone Prime ou en VOD chez SFR, je suis toute l’après midi à la maison si je peux me le passer je vais le faire. Zulawsky réalisateur de films forts, ce n'était pas le mari ou le compagnon de Sophie Marceau? Enfin je vais aller voir.

Sarah Relousse

-

Il y a 2 mois

Ton humour demeure au milieu d'un chao de tristesse d'âmes dans ton fond.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Coucou Sarah, oui, c'est un petit air de fraîcheur dans une ambiance bouillante.

FéeVerte

-

Il y a 2 mois

Explique-moi pourquoi à cette minute j'ai fin de salé ?😂😅Ici tu continues ce que je te disais avec l'ajout de cette amitié et pourquoi l'un aurait donné sa vie pour l'autre et en a même sauvé son fils, c'est la reconnaissance qui va au-delà d'une simple amitié d'école😉