Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieEn paix.

En paix.

Tu as aimé ce chapitre ?

34 commentaires

LéonieBrante

-

Il y a 2 mois

Au delà de tout ce qui t'a déjà été dit, je vais te parler de ce que je trouve si joli le nom de leur maison "la Cerisaie", et comme j'aurais pu te parler de plein de chose sur la relation de ces femmes, de cet office mais j'ai lu tes commentaires et tout a été dit. Alors La Cerisaie, pour quoi, je ne me souviens plus si tu avais expliqué ou fait un lien avec ce nom, est-ce une référence car ils ont de l'éducation mais serait peut-être mal interprété avec la pièce de Tchékhov mais peu probable vu son arrivée en France que dans les années cinquante 😄ou alors parce qu'ils ont une plantation de cerisiers là c'est le plus probable😋Bon 'ai fait des lignes parce que je voulais tout simplement dire beau chapitre, mais conforme à mes habitudes je viens toujours tard alors forcément je suis souvent muette de message, on a tout demandé avant moi ! 🥴😦

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Tu viens la dernière pour mieux te faire désirer.😄😉😊

LéonieBrante

-

Il y a 2 mois

Oui et là j'ai tout lu, j'ai adoré et je ne crois pas que je sois la dernière na na na na nère 🤪

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

ah là, tu es parmi les premiers, c'est vrais.Tu t'es surpassée😉😊

Lacurea

-

Il y a 2 mois

Superbe morceau de ton texte, je ressens ces deux femmes, ce face à face et l'ombre d'Elisabeth comme une troisième qui serait là dans l'amour d'un seul homme. Quel moment de lecture !

Valantine.B

-

Il y a 2 mois

Un chapitre qui tu le comprends me touche beaucoup, cette empathie, compréhension de Martha c'est si beau, un duo de femmes qui se sont comprises, faisant fi de leurs blessures de vie et celles que par amour elles se sont infligées.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Elles se retrouvent dans une souffrance commune elles ont compris qu'il est necessaire de serrer les coudes.

FéeVerte

-

Il y a 2 mois

Hi hi hi te l'ai pas dit, tu l'as pas noté mais je reviens pour te dire ma mamie a adoré et te faire un clin d'œil sur ta coupe de fruits en plein office. Continue l'ami on attend la suite en Normandie.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Si ta mamie a aimée alors je suis heureux, toi, je sais que tu es une inconditionnelle de mes écrits, on communie déjà depuis deux ans.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Oui, c'est Chocotean qui me l'a fait remarquer, pêchers et péchés, j'ai éclaté de rire je t'assure, regarde la réponse que je lui ai donné mais c'est la façon dont elle me l'a écrit qui m'a fait m'esclaffer!!