Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieLe mystère de la Forêt.

Le mystère de la Forêt.

Tu as aimé ce chapitre ?

113

105

16

16 commentaires

LéonieBrante

-

Il y a 3 mois

Oui vrai prénom.je viens de lire ton dernier chapitre. Tu sais que je continue fidèlement ma lecture. Je serai invariable sur ton texte. Bonne journée et à très bientôt sur ton prochain édité

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Merci beaucoup,bonne journée également,à bientôt Léonie.

chocotean

-

Il y a 3 mois

Cher JMNG, je n'ai pas pu m'empêcher de lire le chapitre suivant avant de venir lire ta réponse à mon post. Tu me flattes, mais je t'avoue que je serai bien incapable d'écrire quoi que ce soit. C'est tellement plus facile de faire dans le petit post commentateur! Pas tout le monde peut s'improviser écrivain, tu as ce don, je ne l'ai certainement pas!! Je te remercie donc de ta proposition flatteuse, mais je suis tellement bien en groupie avide de lecture que je ne changerai ma place pour rien au monde. Je suis ton aventure de tout coeur, et ça suffit à mon bonheur. Plein de belles choses monsieur l'écrivain ... et n'oublie jamais .. si tu ne vas pas à Lagarde.. euh, houps, pardon, je m'embrouille un peu, moi

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Bien, bravo le petit jeu de mots, bel esprit , à bientôt alors pour l'aventure de la recluse.

LéonieBrante

-

Il y a 3 mois

Toujours engluée dans ton histoire, je voulais t'encourager par ce message. Et le capitaine est comme moi sauf que c'est lui qui a la lourde charge de retrouver les enfants, d'ailleurs je me demande comment il va s'y prendre ! Amélie peut l'aider parce que les habitants et leurs ragots ont plus l'air d'avoir peur. Son cauchemar est une prémonition ?

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Bonjour "LéonieBrante", je suis toujours heureux de te compter parmi mes critiques, cela me permet aussi de jauger les ressentis de mes partenaires ,je constate que mon histoire te plais toujours autant. Pour répondre à ta question, ce rêve n'est pas vraiment un signe prémonitoire mais une forme d'indice ,alors bien sur tu es perspicace, je l'ai compris lors de tes commentaires précédents, tu n'es donc pas loin et puis cela me force à me tracasser pour chercher des voies pus compliquées pour tenter de te perdre.Mais bien sur pour que la surprise te soit bien plus grande, plus intéressante, plus... surprenante, voila j'ai le mot ,une surprise plus surprenante!! J'ai interrompu l’écriture de la suite que tu auras dans quelques chapitre plus loin pour te répondre ,à toi et à soleille. Les commentaires de mes lecteurs sont mes plaisirs à moi que je me lit pour moi en "personnel" j'ai une chance inestimable de vous avoir vous.Je suis gâté,vraiment. Bonne journée Léonie( Je ne sais pas si Léonie est ton véritable prénom, mais j'aime beaucoup,c'est un prénom original. Je voulais te demander si cela te gêner si j'utilisais ce prénom pour une de ma prochaine héroïne)

soleille

-

Il y a 3 mois

Comment transformer une histoire de sorcière entre vie et mort en un magique thriller, un policier version dix septième avec une enquête dans l'impalpable, je lui souhaite bon courage. Toujours impressionnée par ton histoire qui ne me lâche pas à chaque chapitre.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Ce commentaire ensoleille ma journée, merci d’être passée me voir,à bientôt.

HaliBerrah

-

Il y a 3 mois

Comme tu m'zs dit dans précédent message quand je me transforme en oie au milieu des coussins "toi" tu écris, sauf que ma mutation c'est le matin dans mon éveil premier et je vois un chapitre de "toi" tout frais alors tu comprendras que les plumes d'oie sont de nécessité vitale. Lorsque tu me dis que les "Monte Agnards" vont paraître je suis mdr, tu me taquines, je vais retourner dans "la montagne" et me modérer au Plaine ou Marais pour barboter comme une oie dans tes écrits XD)) Encore un chapitre que j'aime et tu te doutes bien que je n'en ai pas lâché une miette, j'aime beaucoup ce De Lagarde qui vocifère dans les bois, il me ressemble un peu par contre le rêve affreux, je n'y arrive pas sauf les yeux ouverts quand je te lis aux lueurs du soir… :) Mais là ça va je vais au contraire grâce à toi passer une bonne journée et espérer ce soir voir, lire et faire des cauchemars sur un nouveau chapitre. Il ne te reste plus qu'à me pondre un joli œuf pour que je rattrape ton écrit avant que mes oreillers me rattrapent. On fait un deal je ne vais pas dormir avant de te lire (ohhh la menteuse, qu'est ce qu'on ferait pas pour te lire). Maintenant il a vu la dame au chêne et lui confond un peu les personnages, il se laisse perturber par les cancans de village mais il va assurément faire le tri très vite et ça je vais adorer, les kleenex sont définitivement dans le placard et j'en suis au tiers de mon bouquin donc si tout va bien je finirai quand tu attaqueras 1789. A bientôt, très vite, j'attends.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Bonjour, je serai au RDV je te le promet, mais garde tout de même les kleenex à proximité, pas pour les utiliser immédiatement, mais juste après, enfin moi ce que j'en dis.. La révolution, ça va faire mal. En attendant, Lagarde s’empêtre dans une pelote de fil dont il a le mal à dénouer les fils correctement. Merci pour ton commentaire. A bientot