leslectdekleoJuste un conte de NoëlNew RomanceChapitre 22

Chapitre 22

Tu as aimé ce chapitre ?

10 commentaires

Amelia P.

-

Il y a 2 ans

Sur le fond, pour commencer, j'ai une impression de scène éthérée lorsque je lis le premier chapitre, comme si je survolais le quai et la wagon pour toucher à peine Lina du doigt, il me manque de la matière pour m'immerger totalement. Idem dans le chapitre où elle est au bar, tu veux nous faire comprendre sa détresse - et c'est réussi - mais il me manque quelque chose pour vraiment compatir. De nombreux petits moments de vie sont à mon sens trop détaillés, ce qui finit par les rendre plus ennuyeux que mignons, même si on sent derrière ce parti pris l'envie de rendre tes personnages attachants (dans le train, à l'arrivée...) Il n'est pas forcément utile de préciser certaines choses qui n'ont pas besoin de l'être (voilà le surnom que je lui donne dans ma tête, entre autres). Au départ, j'ai eu du mal à faire la différence entre les amis/petits amis décédés/absents pour chacun de tes persos principaux. Dans le premier chapitre d'Ari, on apprend qu'un fameux Paul est mort, c'est là qu'on comprend aussi pourquoi il a été si facile de se tromper en début de lecture : un homme quitte Lina, elle en parle comme d'un disparu et le groupe d'hommes rend hommage à leur ami décédé, on ne peut pas s'empêcher de faire le rapport, même s'il n'y en a visiblement pas. Il faudrait éclaircir ce point dans le résumé et le début de ton récit.

Amelia P.

-

Il y a 2 ans

Le premier paragraphe du prologue est riche en émotion, mais ce n'est qu'après plusieurs chapitres que j'ai eu de l'empathie pour Lina, grâce à ses failles mieux décrites, on la devine dévastée, anéantie, et assez forte pour continuer à mettre un pied devant l'autre. On imagine bien le travail que ça lui demande de continuer à faire semblant. J'ai bien conscience que tu souhaites nous plonger dans son humeur du moment, mais parfois ça la rend presque inabordable. L'amorce du lien avec Edgar est plutôt fouillis, on ne sait plus qui parle, qui doit se faire éditer, qui est bêta... il y a beaucoup de dialogues sans qu'on sache qui est qui. ATTENTION au contexte judiciaire : on ne peut pas partir en vacances avec un bracelet électronique (mon mari dans le métier me l'a confirmé) Tu as semé quelques indices sur l'histoire de Lina, assez habilement d'ailleurs. J'ai aimé les addictions que tu lui as données et qu'elle explore pendant son séjour au ski. La fin de ton chapitre 6 (Ari) est très bien trouvé, j'aime beaucoup la scène à la sortie du bar. J'aurais aimé avoir le fil de vie de Lina plus en filigrane de tes chapitres, des infos données ici et là. On comprend par quoi elle est passée, les carences affectives qui ont joué sur ses choix, mais le découvrir à la suite dans plusieurs paragraphes rend les informations un peu indigestes.

Amelia P.

-

Il y a 2 ans

La relation avec la petite Agathe, son intensité, sa raison d'être, sont bien diffusées dans les différentes scènes au cours des chapitre, bravo ! On comprend l'étroite relation qui s'est créé entre la tante et la nièce, on prend conscience qu'elle est vitale pour Lina. De même, la solaire Anna est très bien rendue. Les phrases que Lina se dit à elle-même sont criantes de vérité, on sent parfaitement bien la détresse. Mention spéciale pour la scène à la pharmacie, on y était. Mon petit volcan, ça veut tout dire, très bien trouvé. Chapitre 21 : qui est Adèle ? Une erreur pour Agathe ? Pour finir, les scènes chaudes sont bien écrites, au début un peu survolées, mais dans le dernier chapitre, c'est à juste température ;-) De manière générale, on sent ton envie de bien faire, ton plaisir d'écrire, ta volonté de rendre ton récit vivant et intéressant. Personnellement, il me manque une certaine fluidité dans ma lecture pour être totalement captivée. Le fond de ton histoire est intéressant, l'éventualité de suivre un atelier pour améliorer la forme serait une idée à creuser selon moi (Moo / lesmots.co / Librinova) Voilà, j'espère que mes commentaires subjectivement objectifs trouveront quelques résonances chez toi et te permettront d'avancer !

leslectdekleo

-

Il y a 2 ans

Merci à toi pour ta lecture et tes commentaires. je vais essayer de m'atteler à tout cela. je sais que j'ai beaucoup de défauts mais grâce à ce style de commentaires, je peux essayer de m'améliorer.

Amelia P.

-

Il y a 2 ans

Bonjour Kleo ! Je viens de terminer les chapitres publiés de ton histoire et te livre mon ressenti après lecture. Sur la forme, du résumé au chapitre 22, je retrouve les mêmes travers de rédaction : des syntaxes à alléger ou inverser et des problèmes de temps. Pour info : on met toujours une virgule avant "mais" / avec un verbe haut > le verbe haut... De nombreuses fautes d'orthographes (qu'un traitement de texte devrait souligner : tu rédiges directement sur l'appli fyctia ?) et des répétitions ("mais", "alors", "je"...) Le découpage des chapitres pourrait être amélioré et faciliter notre lecture s'il y en avait un par perso. Le style est parfois trop "parlé" (il me gave...), contrastant avec le style de façon générale. La ponctuation mal utilisée en fonction de l'intention (les deux points sont nombreux, surtout au début). Il te faudrait un bêta, ou même un correcteur de traitement de texte ou un logiciel qui te permettrait de traquer les fautes. Rien ne freine la lecture à proprement parler, mais ça fait régulièrement sortir de la lecture.

Aby Mery

-

Il y a 2 ans

C'est clair quel chapitre pas besoin de chauffage :-) :-) :-)

leslectdekleo

-

Il y a 2 ans

Si elle arrive ce week end.

Sylvie De Laforêt

-

Il y a 2 ans

Pas de suite ?

Gaïane MILLER

-

Il y a 2 ans

Fouloulou !!!! Un chapitre à réserver aux plus de 18 ans là !!! Et puis Ari n'a peur de rien : ouvrir la porte à poil en plein hiver ! L'expression "cela toque" me paraît bizarre. J'aurais mis "lorsqu'on frappe à la porte". Bon, je veux savoir ce qui attend Lina maintenant !

Sylvie De Laforêt

-

Il y a 2 ans

Rhhoo ! chapitre bouillant ! mdr tu n'as pas eu pitié de moi à 10h du mat ! Bon... il est ou mon chéri ? j'ai un peu chaud là ^^ Dis donc, c'est un dieu au lit ce garçon ! une fellation et il repart aussitôt au boulot , ça laisse songeuse ^^