Gaïane MILLER ENTRE LE ZIST ET LE ZEST New Romance Ben, policier infiltré ?

Ben, policier infiltré ?

Tu as aimé ce chapitre ?

null commentaire

Simon Saint Vao

-

Il y a 3 ans

Tu as vu "Coffy, la panthère noire de Harlem" ? ;)

Gaïane MILLER

-

Il y a 3 ans

Non je ne connais pas. Pourquoi ?

Simon Saint Vao

-

Il y a 3 ans

mdr, oui enfin y a des beaux quartiers partout à Paris

Gaïane MILLER

-

Il y a 3 ans

En effet, je voulais situer Lucile dans un des quartiers "riches" mais sans trop insister dessus. Pour moi, les plus coins de Paris sont Montmartre, le parc Monceau ou encore le canal Saint Martin et l'Ile de la Cité. Les petits passages couverts sont aussi mon péché mignon quand je viens dans la capitale.

Sand Canavaggia

-

Il y a 3 ans

ET voilà ! Confirmation ! On attaque vitesse de croisière du texte ;)

paul geister

-

Il y a 3 ans

Faudrait voir à ce qu'il ne s'excuse pas à chaque fois. c'est un garçon intelligent il l'a méjugée une fois. Il ne peut pas le faire continuellement

Gaïane MILLER

-

Il y a 3 ans

L'état de santé de Marie est décrit dans le prochain chapitre. Quant à Ben, il oscille entre le langage policier (qu'il ne peut s'empêcher d'employer à certains moments) et le phrasé de Lucile qui vient d'un milieu aisé. Je pense que le contraste n'est pas assez marqué. Merci de me lire.

n0n007

-

Il y a 3 ans

Première rencontre avec Marie, et je dois dire que j'en demande déjà plus ! Son état n'est pas très clair encore pour moi, de quelles séquelles souffre Marie ? En revanche, son personnage est réellement intriguant, je sais d'avance que je prendrais plaisir à découvrir les pensées (peut-être grâce à un flashback) de cette adolescente qui a perdu tragiquement ses parents, et qui est ainsi tombée dans la drogue et les mauvaises fréquentations. Je ressens encore des écarts entre tes dialogues et la narration, notamment pour Ben. Cela me "dérange" car j'ai un sentiment de contradiction entre la façon dont tu nous présente le policier, et sa manière de s'exprimer. N'hésite pas à rajouter dans tes dialogues des verbes de description (hésite-t-il, réfléchie-t-il, s'inquiète-t-elle, etc.), à la suite de quoi tu pourras même introduire des descriptions (approuve-t-il avec un hochement de tête). Je pense que cela permettrait d'encrer davantage tes dialogues dans ton récit. Ce n'est que mon avis, mais j'espère qu'il pourra t'aider, et te lire de nouveau très vite !

Miss Birdy

-

Il y a 3 ans

Jolie histoire et belle écriture... J attends la suite...

Gaïane MILLER

-

Il y a 3 ans

Quand Benjamin se tape le front, il n'avait aucune pensée particulière. Il lui demande juste son portable. Je retiens ta remarque et vais voir si je peux modifier ce passage. Merci de me lire.