Merixel BRISER L'ARMURE Chapitre 18

Chapitre 18

Tu as aimé ce chapitre ?

10

10 commentaires

Véronique Rivat

-

Il y a un an

Suspendu ne veut pas dire "viré" dans le milieu civil on dirait "mise à pied" en attendant les résultats de l'enquête interne. un gendarme ou un policier suspendu n'a plus le droit d'exercer sur le terrain et il doit rendre son arme mais il continue de percevoir son salaire ou sa solde et fait toujours partie des effectifs 🙂

Merixel

-

Il y a un an

Oui on est d'accord, ce cher Delas est de très mauvaise foi quand il s'agit de Pierre 😁

Véronique Rivat

-

Il y a un an

il y a la température du corps en premier lieu : on perd approximativement un degré par heure après la mort (t'as pas vu dans mon chapitre ou le légiste fait les premières constatations : "température du corps 21 degrés...") ? 😉

Merixel

-

Il y a un an

Si mais Lila à été coupée dans son élan 😂

Gottesmann Pascal

-

Il y a un an

Lila doit avoir des choses très intéressantes à révéler à Pierre, que Delas le veuille ou non.

Merixel

-

Il y a un an

😉

Mary Cerize

-

Il y a un an

Sacré Delas il tient à avoir sa part de reconnaissance si je peux dire même si il n'est pas en mesure, en vue de la situation d'être initier à l'enquête ou d'enquêter...Pierre doit se débattre encore😬

Merixel

-

Il y a un an

Et oui! Le pauvre je le malmène mais c'est pour la bonne cause!

Marie Andree

-

Il y a un an

Ce Delas est vraiment très sympathique. :-) On sent que Pierre veut s'intéresser à l'enquête, et ça va l'aider à aller mieux.

Merixel

-

Il y a un an

On croise les doigts 😉