Merixel BRISER L'ARMURE Chapitre 6

Chapitre 6

Tu as aimé ce chapitre ?

15

15 commentaires

Origami

-

Il y a un an

Drôle de conversation autour de la santé et le manque qui a rendu Léa furax dans la nuit. Pas de réaction chez le patient. Je me demande ce qui l’attends avec le psychiatre.

Céline Carberge

-

Il y a un an

Je trouve dommage qu'il n'y ait aucune réaction de Pierre pendant l'échange de Léa et l'autre patiente. Lever les yeux de son téléphone, ou encore le faire tombé, vu qu'à ses yeux la conversation est lunaire :) Après, je me demande quand il va rentrer de permission, car dans ton résumé, il retrouve son voisin de chambre les veines coupés. Sauf qu'on ne connait toujours pas le voisin et qu'il vient tout juste de s'installer dans le centre. Du coup je me demande quand ça va arriver ^^

Merixel

-

Il y a un an

héhé, je prends un peu de temps pour tout mettre en place, mais ça arrive très vite!

Gottesmann Pascal

-

Il y a un an

Léa parait complètement paumée. Je comprend que ce soit particulièrement de se sevrer en même temps de toutes ses addictions. J'espère que le docteur sera compréhensif avec elle.

Eva Boh

-

Il y a un an

Bon, en tout cas Léa a l'air d'aller bien, au moins ça devrait le rassurer sur ce qu'il se passe la nuit dans l'enceinte de cet établissement. On comprend aussi qu'en pleine crise de manque elle ait pu péter les plombs.

Eva Boh

-

Il y a un an

Il a donc décidé de ne pas aller petit-déjeuner ?

Merixel

-

Il y a un an

Ah oui il faudrait que j'eclaircisse ce point. Merci 😉

Véronique Rivat

-

Il y a un an

il semblerait que la jeune Léa soit sa voisine. Joli début d'histoire, tes descriptions sont fines 😊

Merixel

-

Il y a un an

Merci beaucoup !

Marie Andree

-

Il y a un an

je pense que c'est malheureusement assez classique...