Little-Lilah The Gods' Curse Hors-Série 24. Esprit troublé.

24. Esprit troublé.

Tu as aimé ce chapitre ?

null commentaire

Camille Jobert

-

Il y a 2 ans

Hélène et Paris ? 🤔 Elle voit, tilte de plus en plus par rapport à la Grèce antique, et à sa vie antérieure !

Little-Lilah

-

Il y a 2 ans

Disons qu'elle commence à se poser des questions, effectivement :p

Phaenna SH.

-

Il y a 2 ans

Ohh elle a eu une vision de Paris et Hélène 😍😍😍. Le nom de sa jument est très beau 🥰🥰.

quelquesmotsd'amour

-

Il y a 2 ans

J'ai adoré ce chapitre, avec la vision du couple et le moment avec le cheval, magnifique :)

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 ans

Dieu et Déesse se confortent dans leur plan, il y règne l'inquiétude mais le désir ensemble de mener à bien en espérant que rien de grave ou de pire arrive...Oh que j'aime cet instant où elle parle avec son cheval c'est tendre et cette communion lui fait observer les choses avec une intensité que tu traduis bien...elle voit ce couple, les hèle après avoir entendu leurs rires et vu leur jeu, ils sont d'une époque différente, une vision, mais j'en ai presque entendu l'écho des rires...jusqu'à ce que sa tante l'appelle il y a eu une magie que tu fais naître à chaque fois dans ce lieu...je me dis qu'il y a autre chose, un lien obligatoire mais je vais devoir attendre les autres chapitres pour rattacher les liens que tu laisses encore dans ce texte...Un plaisir de lecture dont je languis la suite, bonne continuation à toi...merci de cet encore très beau chapitre... 😊😉🤗

Marie-Eve Tries

-

Il y a 2 ans

Epona à chez les Celtes, mais en Grèce Antique, les chevaux, s’ils ne sont pas ceux de Poséidon, sont du domaine d’Héra. Dans Phèdre, c’est selon les versions Poséidon qui tue, ou Héna car Hippolytte refuse le mariage.

Little-Lilah

-

Il y a 2 ans

Bonsoir :) Je ne fais nullement référence à Epona ou à qui que ce soit rattaché à des chevaux dans mon histoire...

Michbonj

-

Il y a 2 ans

En tant que Grande Déesse, Epona est reconnu comme une personnification du Monde, c'est à dire comme une Déesse-Mère qui donne naissance à la vie sous toutes ses formes, même si Epona semble plutôt associée aux espèces animales qui peuplent la terre. Pour les Celtes elle est la "Grande Déesse Cavalière" ou "Déesse Jument", une émanation de la Déesse Mère. En tant de "Déesse Jument" elle est à rapprocher de la jument divine assurant ainsi le transport des âmes défunte dans l'Autre Monde. Bon nombre de foyers Gaulois honoraient Epona comme convoyeuse des âmes les protégeant au cours de leur dernier voyage. A l'origine elle est une divinité du monde guerrier avec le temps elle devient la déesse protectrice des cavaliers, des conducteurs et des voyageurs. Tout laisse à penser qu'elle est également une Déesse de la fertilité, car il n'est pas rare de la voir accompagnée d'un poulain ou d’un enfant. On a trouvé de nombreuses statues ou bas reliefs, les romains l’ont adopté.

Michbonj

-

Il y a 2 ans

Chez les celtes, une déesse à cheval c’est Epona. Souvent la poitrine à l’air et accompagnée d’un poulain. C’est une bonne déesse que l’on retrouve sous d’autres noms dans d’autres mythologies. Ton texte est bien, on en redemande. Merci

Little-Lilah

-

Il y a 2 ans

Merci beaucoup