Coeurs d'encreRetour à Miller FallsNew RomanceChapitre 5

Chapitre 5

Tu as aimé ce chapitre ?

17 commentaires

Edith Lalanne

-

Il y a 7 mois

mmmm est-ce Josh ou le professeur de bio qui fera chavirer le coeur d'Evelyne?? j'ai hâte de lire la suite

Coeurs d'encre

-

Il y a 7 mois

Il y aura peut-être quelqu'un d'autre 😏 Merci de nous lire Edith.

Mila Shani

-

Il y a 8 mois

Bien fait pour toi Josh ! 😂😂

Nine C

-

Il y a 9 mois

Coucou ! Comm promis, voici un premier petit point d’étape après cinq chapitres lus :) Tout d’abord, sachez les filles que mon avis n’est que subjectif et non professionnel. À vous de faire le tri dans les questionnements qui ont pu me traverser durant cette première partie. Sur la rythmique de votre récit, j’ai beaucoup aimé que vous preniez le temps de poser votre histoire avant d’entrer dans le vif du sujet : la romance. C’est ce qui pèche souvent dans ce genre, alors merci d’avoir pris le contre pied ! J’ai aussi apprécié que votre récit ne soit pas linéaire, à travers notamment un retour en arrière (arrestation du père), même si j’aurais aimé qu’il soit un peu plus développé. Sur la forme, et pour l’avoir expérimenté, je tiens à vous dire bravo pour ce 4 mains. Ça n’a rien de simple et vous vous en sortez pourtant très bien ! On ne perçoit pas de changement de style qui pourrait venir perturber la lecture. Toujours sur la forme, quelques coquilles, mais qui pourront facilement être corrigées dans un second temps. Vous avez une plume fluide, les répliques sonnent assez justes et vous alliez très bien les moments d’introspections et de descriptions. J’ai cependant pu être freinée dans ma lecture par quelques tournures de phrases. Je ne sais pas s’il s’agit d’expressions que vous utilisez au quotidien ou de mots oubliés, mais je me suis demandée si ces phrases tenaient la route. Ex : ... je quitte pour éviter d’être en retard... ... je parte à la course comme une poule mouillée... Petites astuces pour vous épargner des corrections dont vous vous passerez bien, il y a toujours un espace insécable avant un ? ou un !. De même que, pour les incises qui se terminent par ..., il est inutile de mettre une virgule. Sur le fond, comme je vous l’ai déjà dit, j’ai aimé que vois preniez votre temps. J’ai aussi apprécié que vous sortiez de certains clichés nr en n’optant pas pour l’éternel milliardaire et son employée. C’est, je pense, un vrai plus à votre histoire ! Sur mes questionnements, la fortune familiale reste un questionnement. Vous avez pu dire que l’intervention des grands-parents a été décisive pour le maintien de leur train de vie, mais ça reste encore assez flou pour moi. Ce qui m’a fait me demander pourquoi Evelyn n’a pas profité de cette situation pour échapper à l’emprise maternelle, sachant que les cartes n’étaient plus entre ses mains mais en celles des grands-parents. Et donc quelle est la relation entre evelyn et eux. Je me suis aussi questionnée sur le clivage d’evelyn. On ne sait presque rien de sa relation à son père, hormis un bref passage dans le chapitre 4 qui induirait une relation plutôt chouette. Du coup, même si la colère est ce qui prime, je me suis posée la question de la dualité dans ses sentiments. Ok elle est en colère, vous ramenez d’ailleurs beaucoup le mal que son père a fait aux autres, mais jamais le mal qu’il a fait à sa famille (au delà des moqueries). On peut imaginer l’enfer que ça a dû être de se retrouver avec une telle mère, et pourtant je n’ai pas encore entendu de tristesse chez evelyn. Que ce soit sous forme nostalgique (qu’elle pourrait rejeter ou non), ou même de colère à l’idée que les actes de son père l’ait mené à l’abandonner elle (dans ce cas la tristesse serait sous-jacente). J’espère avoir réussi à être constructive sur ce premier retour, je retourne maintenant à ma lecture 🙃

Coeurs d'encre

-

Il y a 9 mois

Nina, merci infiniment pour ce commentaire très complet et constructif. :) Nous prenons bonne note de toutes tes suggestions. Nous devons avouer un petit quelque chose qui expliquera les expressions étranges: nous sommes deux Canadiennes. ;) Nous tentons le plus possible de proposer un texte sans expression locale, mais parfois notre bagage linguistique nous rattrape. (Une poule mouillée vraiment vous ne connaissez pas?!) Bon, c'est aussi ce qui nous singularise, d'une certaine manière ; ) Pour les éléments entourant la famille, effectivement nous en discutons peu pour le moment, mais nous te rassurons, ils seront exploités plus en profondeur ultérieurement. On garde quelques mystères pour le moment. Tes commentaires sont précieux, merci énormément. Comme nous écrivons ensemble pour la première fois, l'opinion d'autres auteurs et des lecteurs est essentielle afin de nous améliorer dans le futur. N'hésite pas à nous commenter à nouveau au fur et à mesure. Merci !

TAM

-

Il y a 9 mois

Le snoothie dans les pantalons, j’adore 👌 Je m’en suis surprise à dire à voix haute : tin toé ! Bien fait pour toi !

Coeurs d'encre

-

Il y a 9 mois

Haha !! J'adore ta réaction ! Nous aussi on se disait la même chose !

Aaly

-

Il y a 9 mois

Je plussoie !

Maude Caron

-

Il y a 9 mois

les personnages sont si bien décrits qu'on peut facilement les imaginer

Jessica Roger

-

Il y a 9 mois

Sa ce dessine un peux niveau caractère