Morgane Rigan Pour une brioche dans le four CHAPITRE 1 - Selon Zezette03 !

CHAPITRE 1 - Selon Zezette03 !

Tu as aimé ce chapitre ?

248

248 commentaires

Nicole Pastor

-

Il y a 9 mois

C'est terrible et en même temps drôle, on en reprendrait au dessert! Je sens que je vais te prendre comme livre de chevet! ​😍​❤️​

Beaudour

-

Il y a un an

..."plus consumée par les regrets que par le cancer." Cette phrase donne le ton à ce roman qui semble nous dire déjà qu'il y a des renoncements nécessaires peut-être mais pas de ressentiments ou pire de la résignation... ça donne envie de lire la suite et je m'y remets aussitôt...

Black Pivoine

-

Il y a un an

On attaque d'emblée entre ce contraste avec un personnage plein d'humour et un thème fort, très curieuse de connaitre la suite

Billie

-

Il y a un an

J'entame sérieusement ton histoire, maintenant (Désolée du retard, difficile de se mettre à jour 😇) J'aime beaucoup ton personnage, féministe, drôle et moderne. Le sujet est lourd à aborder et tu arrives à le manier avec humour et sérieux en même temps. En quelques lignes on a déjà un gros aperçu du passé du personnage et de ses défis! Je m'attelle à la suite !

LineSilva

-

Il y a un an

Ce premier chapitre ma brisé le coeur 😢 et pourtant, malheureusement, je suis certaine qu'il y a une part de réalité dans ce genre d'annonce. Avec la fameuse phrase qui dit "on ne peut pas se permettre de laisser nos émotions nous submergé" (c'est ce que m'a sorti un médecin un jour). J'aime beaucoup le fait que l'héroïne garde une certaine force et ne s'apitoie pas sur son sort. L'humour est bien sorti.

LauraEmann

-

Il y a un an

1er chapitre parfait ( bon je risque de me sentir inutile si le but était de donner des conseils😅). En quelques paragraphes tu parviens à exposer l'obstacle qui se dresse face à la l'héroïne ( il est, d'ailleurs, savamment mis en avant avec la toute dernière phrase du chapitre). Avec une narration à la première personne,on parvient rapidement à cerner le personnage : elle a du caractère,du répondant et elle sait faire preuve de dérision. Je n'ai pas tout compris dans le jargon médical utilisé et je ne sais pas si la maladie citée existe vraiment, mais cela ne m'a pas gêné dans la lecture. Voili voilou... je garde la suite pour plus tard.

Maryline PIAUD

-

Il y a un an

Chapitre touchant qui retranscrit bien l'horreur de l'attente d'un diagnostic dans la salle d'attente, les médecins parfois robotisés à l'annonce et le courage ou le déni avant la prise de conscience. Je comprends mieux le titre de ton histoire du coup... La course pour déjouer son destin s'annonce haletante.

Mélia MC

-

Il y a un an

J’adore ce premier chapitre ! Ça donne vraiment envie de connaître la suite !

Emma Dos Santos

-

Il y a un an

J’adore, jadore, j’adore ! La plume, l’humour, la balance avec un sujet grave… bravo !

Damien Aulongcours

-

Il y a un an

Cette introduction est criante de vérité. On s'y croirait... Malheureusement !