RaëlfarParagraphe 175New Romance17 novembre 1943

17 novembre 1943

Tu as aimé ce chapitre ?

7 commentaires

Roseline Lambert

-

Il y a 8 mois

je ne m'attendais pas à ça ! Comment ça va évoluer entre eux maintenant ?!

Coeurs d'encre

-

Il y a 8 mois

Quel dilemme ! Haine et désir...

Cirkannah

-

Il y a 8 mois

Oui situation compliquée que fait on quand on éprouve du désir pour son pire ennemi hâte de voir l évolution de leur histoire Très bon chapitre

Marie | Fyctia

-

Il y a 8 mois

Bonjour deb3083, et merci pour ta participation à ce concours ! Quelques remarques qui pourront t’aider sur la suite : # Ton pitch est intéressant et tu entres tout à fait dans les règles du concours. C’est un thème difficile, mais tu as su l’aborder sans pathos. # On sent que tu t’es renseignée, ton texte est très précis et fourni en détails. Attention cependant à ne pas en faire une liste exhaustive de toutes les tortures et atrocités de la 2GM. Décris moins, entre plus dans l’action. Si on ne sait pas tout tout de suite, ce n’est pas grave : le lecteur a des connaissances et sent aussi où tu veux l’emmener (ça vaut aussi pour les relations). Pour cela, tu peux notamment augmenter le nombre de dialogues et réduire la narration, qui met de la distance avec ton lecteur. # Au niveau des relations sociales, profite de la matière que tu as : montre les interactions avec les autres prisonniers, développe la relation de pouvoir avec Werner, va plus loin dans leur psychologie, mais pas en racontant. Montre-le ! # Et attention aux temps que tu utilises : tu varies du présent au passé simple en passant par l’imparfait. Tiens-t’en à un seul (et on te conseille le présent). Bon courage pour la suite. Marie, pour l’équipe Fyctia.

Raëlfar

-

Il y a 8 mois

merci pour ce retour !

Sand Canavaggia

-

Il y a 8 mois

Un chapitre fort, déroutant, merveilleux...l'amour au-delà de la haine et du regard de l'autre...c'est beau et même si je l'attendais un peu...tu l'as rendu tellement émouvant, sensible que tu as mis juste ce quil faut pour la tension du coeur après les tensions de peurs c'est comment un poumon d'amour et que j'aime ce chapitre...ma lecture se fait sur mon tel mais je n'ai pu m'en empêcher (je n'arrive plus à me connecter sur pc😑🙄), j'ai un besoin fou de suivre ton texte et quelques autres alors je prends presqu'une loupe et je lis ...quel régal tu m'offres dans ce climat si dur où tu arrives à mettre un sentiment damour si fort....quelle suite....je suis perturbée, si peur qu'il leur arrive le pire...Merci de ce partage, bonne continuation de cet écrit qui me plaît beaucoup avec un travail sur l'émotion et l'époque très riche😊❤

canidie62

-

Il y a 8 mois

Le pauvre... quel torture de lutter contre son vrai soi. Toujours aussi palpitant.