RaëlfarParagraphe 175New Romance22 novembre 1942

22 novembre 1942

Tu as aimé ce chapitre ?

20 commentaires

Aaly

-

Il y a 8 mois

J'ai hâte qu'il balance les secrets de cet officier. En tout cas il est extrêmement courageux !

Raëlfar

-

Il y a 8 mois

il aura un choc lol Oui très courageux mais un brin suicidaire aussi haha

Sand Canavaggia

-

Il y a 8 mois

C'est le camp et son frère avec son père, dans le terrible il y a leur réunion...C'est dur mais comme disait Simone Veil pour le camps Auschwitz avec ses sœurs "on était ensemble", ça imprime une forme lourde de cette proximité dans la terreur qui entraîne une résilience qu'on ne peut s'imaginer à la hauteur de ce que cela est pour eux...

Cirkannah

-

Il y a 8 mois

C est dur à lire tout ça mais tellement important de se souvenir

Raëlfar

-

Il y a 8 mois

oui c'est certain que le thème n'est pas des plus plaisants...mais en même temps c'est compliqué de passer outre dans un roman comme celui ci

Valencia Herry

-

Il y a 9 mois

J'ai hâte de savoir pourquoi ils le regardent ainsi !

Raëlfar

-

Il y a 8 mois

y a qqch de louche... lol

Kroq51

-

Il y a 9 mois

On voit que tu as très bien travaillé le sujet. Beaucoup d'indications de détails de description. On est plongé dans la froideur de ce décor.

Raëlfar

-

Il y a 9 mois

c'est le but. Et si tu arrives à bien ressentir le "contexte" alors ça me rassure c'est que ce n'est pas trop mauvais ce que j'écris ;-)

katia campagne

-

Il y a 9 mois

petit passage sur ton histoire suite à notre discussion sur facebook. Ton thème est extrêmement original, je n'ai encore jamais lu de roman sur l'homosexualité dans les camps de concentration et sous le 3eme Reich en général, on sent que tu connais ton sujet et que tu le maîtrise. Les règles qui vont être brisées risquent d'avoir de terribles conséquences. Juste peut-être pourrais-tu plus accentuer leurs émotions ? (c'est très personnel) je suis un petit peu plus gênée par la concordance des temps, car tu passes du présent au participe passé dans une même phrase et je trouve que ça ralentit un peu la lecture. mais c'est très facilement corrigeable pour la suite. Je reviendrais te lire en tout cas, car c'est une histoire passionnante