Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieC'est l'heure.

C'est l'heure.

Tu as aimé ce chapitre ?

15 commentaires

lemondenetuepas

-

Il y a 3 mois

Bordel j'attendais ce moment et que ça saute on doit s'y rendre et sauvez la France⚔ N'empêche que le colonel Raoul a intérêt d'avoi bien son analyse légendaire parce qu'il est parti avec de quoi en déstabiliser plus d'un, entre sa femme Valantine et là la prise de commandement pas simple où il faut s'imposer et en plus il défend ses hommes.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

A qui le dis-tu, cet homme doit en avoir un sacré paquet là où je pense parce que partir avec une séparation et devoir assumer

HaliBerrah

-

Il y a 3 mois

Il a raison le monde est vraiment petit, tu tournes à un coin de rue et quand tu vas bien tu tombes sur ceux que tu n'as pas envie de voir et quand tu es dans une passe difficile comme le colonel, tu rencontres ce qui te pousse vers l'avant avec les raisons qui t'ont poussées à faire les choix, il part en guerre pour protéger les siens et la France, moi cet homme-là respect, vraiment beaucoup et encore plus avec ces hommes pour lesquels ils souhaitent un repos. Moi je dis bravo👏🤩

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Oui la vie est ainsi, il y a parfois des situations bizarres inexplicables, on reçois la vie ainsi.

Perrine

-

Il y a 3 mois

La route est comme l'ambiance soit "une apocalypse, qui n’a pas dit son dernier mot". N'empêche que le colonel c'est un sacré gradé respectueux de ses hommes. Bravo mon colonel, je suis au garde à vous👩🏼‍✈️😎

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

A vos ordre lieutenant Perrine😁😊🤫 Il a beaucoup de respect pour ces hommes et leur abnégation.

Perrine

-

Il y a 3 mois

MDRrrrrrr Oui Lieutenant Perrine c'est moi.🤣

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Ouiii😁😁🤣

Valantine.B

-

Il y a 3 mois

Pauvre homme il est comme moi, usé, fatigué, il s'endort et ses fantômes sont là, dont un celui d'une promesse comme un ange protecteur.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 3 mois

Ma douce Valantine reposes-toi, le corps et l'esprit doivent reprendre des forces pour continuer, ce que tu écris est très joli, tu devrais peut-être, un jour, écrire quelque chose. Seules les personnes très sensibles savent le faire. Ce qui compte, ce n'est pas d'écrire avec sa main , son esprit et les règles grammaticales (il y a des gens pour corriger tout ça)mais d'écrire avec sa sensibilité, avec son âme.