Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieLe colonel Dussac.

Le colonel Dussac.

Tu as aimé ce chapitre ?

18 commentaires

chocotean

-

Il y a 3 mois

Eh bien, moi qui étais restée sur le romantisme désespéré de la dame aux ronces, je me trouve plongée dans un univers terriblement réaliste et cruellement terre à terre. Je me répète Jmng, mais tu es un magicien. Guerre, paix ou amour, tu jongles avec les sentiments comme avec tes écrits, avec brio et majesté

Groot Gross

-

Il y a 6 mois

J'ai lu et oui y a de l'humain dans le triste hère que je suis, la gorge s'est serrée dans cette homme qui se bat et pense au sien, reste comme le capitaine d'un bateau sur le pont de bataille. Ca m'aurait rendu fier que l'un de mes grands-pères puissent me raconter et que je puisse lui dire qu'il me touche et que je suis heureux qu'il soit là. Je te laisse pas au bon endroit ce texte, mais l'important c'est que tu l'aies, j'ai lu l'autre et j'ai voulu voir ta réponse alors une pierre deux coups, j'ai dis ce que je pensais ici, j'ai un tantinet bordelos alors faut m'en excuser. A bientôt auteur génial, t'es bien le premier a déclenché ça chez moi.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Ce qui compte c'est que tu lise, toujours, et c'est bien, ça ouvre l'esprit et l’âme, ça te hisse au dessus des autres parce que tu comprends des choses, tout à coup qui se révèlent à toi que d'autres n'ont pas perçus. Tu réfléchis, tu raisonne, et bien en plus , c'est l'essentiel.

Groot Gross

-

Il y a 6 mois

Fantastique, tu vas finir par me faire pleurer.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

C'est que tu es aussi un être humain avec un cœur

lemondenetuepas

-

Il y a 6 mois

Sur le cul, superbe.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

C'est un monde qui tuais😁😂😉à l'époque.

HaliBerrah

-

Il y a 6 mois

Et tu crois qu'avec des réponses comme ça je vais dormir "C'est doucement qu'Elle s'approche, sans bruits,dans la pénombre de sa chambre, C'est lentement qu'Elisabeth s'accroche,dans l'angle du mur où il y a Hali, C'est tendrement qu'Elle glisse sur les murs comme une ronce et se cambre, C'est souplement en une dernière présence qu'Elle donne un baiser froid dans la nuit."😂😂Tanpis pour toi j'ai bien roupiller 😱😱😴🤣Heureusement que j'ai lu ta réponse en plein midi.😂Dis-moi ton d'Emery est farci de stress et de culpabilité, c'est triste certes mais en même temps je pense que tu dévoiles bien ce qu'il devait y avoir dans beaucoup de têtes à ce moment là quand la folie n'avait pas pris sa place. En plus humour noir à fond dans les corps sciés en quantité plus grande que les boisseaux chez lui, mais si je lis ça je me dis que de nos jours on rit aussi de nos situations dramatiques, une façon de mettre en déroute la panique. La redoute c'est pour mes commandes de maillot😅😆😂je ricane dans mon coin en imaginant ta tête, quoi que si tu a contact redoute je fais ma liste regarde🚣🏽‍♀️🏊🏽‍♀️🏊🏽‍♂️🧜🏽‍♀️🧜🏽‍♀️🧜🏽‍♀️Bon appétit, moi déjà fait😉🥙🍱☺

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

C'est comme une petite dédicace de la part d'Elisabeth toi, qui a tant aimé cette histoire, quelque chose de personnalisé pour mademoiselle HaliBerrah. Pour la redoute il me semble qu'ils ont déposés le bilan c'est comme les montres LIP!! 😁😂🤣🧨🎃👖🩳🧣🧤🧦👗🥻Enfin, moi ce que j'en dis.Pour l'humour noir c'est du JMNG pur jus, c'est tout à fais de moi, nota que le personnage comme tu le précises si bien aurait été tout à fais capable de lâcher ce genre de "vanne" Oui pour démystifier notre appréhensions nous faisons de l'humour comme pour tirer la chasse des toilettes et évacuer toute cette M... de la vie qui vient parfois se coller à notre destin. Bonne continuité pour la suite, profite du soleil enfin si tu en as dans ta contrée, nous ici dans la région marseillaise ça va en fin depuis ce matin car depuis trois jours temps parisien.

Crispiejolie

-

Il y a 6 mois

J'ai lu les commentaires dessous, et un m'a interpellée pour savoir où tu nous emmenais, il est clair que la personne ne sait pas que tu es un pro du surf et la seule chose à noter était ces lettres-carnet car que voudrais dire ton titre s'il passait en second plan !! Tu as humanisé le carnet et du coup c'est devenu une personne, la principale avec un fond d'histoire pas si historique car dans le temps qui passe c'est hier. Encore un chapitre terrible mais quoi de mieux pour nous laisser dans le jus, n'est ce pas ?