Jean-Marc-Nicolas.GLettres à ÉvaHors-SérieLe petit Ricet.

Le petit Ricet.

Tu as aimé ce chapitre ?

24 commentaires

Jo Mack

-

Il y a 4 mois

par terre?

Celine Edenkiss

-

Il y a 4 mois

C'est vraiment très bien écrit. On est au milieu de tous ces gars, spectateur silencieux de leurs échanges. On voit presque le film. et au passage tu as une très belle couverture !

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 4 mois

Oui je suis satisfait de cette couverture qui je te le précise sinon elle va me tirer les oreilles a été choisie par une femme, ma compagne. Pour le reste, en fait je vis toujours ce que j'écris, je le ressent et je le transmet, c'est assez bizarre comme phénomène.Je viens de lire ton dernier chapitre, je suis tout retourné, je ne m'attendais absolument à ce retournement, la rencontre était si belle.

Celine Edenkiss

-

Il y a 4 mois

j'adore ce mot, dans mon top ten

LilouJune

-

Il y a 6 mois

On s y croit, on s y voit, auprès de ses hommes dont la seule normalité reste leurs échanges parfois durs parfois humoristiques. Finalement, ils n ont plus que ça, le lien qui les uni et cette camaraderie... C est vraiment beau et en même temps écoeurant. Beau par cet espoir de ceux qui refusent de laisser le pessimisme gagner, par la solidarité et l entraide entre soldats... Et écoeurant par la condition de vie de ces hommes, par ces vies innocentes détruites... Tes chapitres sont poignants

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Oui merci LilouJune, c'est une très bonne analyse et un bon ressenti.Belle maturité, belle humanité, à bientôt.

HaliBerrah

-

Il y a 6 mois

17 ans ? C'est là où j'ai mon statut de nana à l'an deux mille vingt 🤣 Je viens de finir mes fiches et quelques monstrueux calculs que j'ai adoré et je reviens par ci par là et je rattrape ma lecture, trois chapitres pour l'embrumée dans les nébuleuses que je suis, assez proche de la belle au bois dormant croisée avec Marie Curie après irradiation s'est absolument définitivement réveillée sur ce Ricet jeunot qui a pris la place de son frère et de façon assez étrange tu mets aussi le frère qui s'est noyé, deux frères d'un autre sont là dans la guerre et les deux ont des blessures moins perceptibles qu'un éclat d'obus, mais intérieures et profondes. Je vais voir la relève maintenant, avant que l'on m'achève de fatigue.😜

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

😊😁🤣Moi aussi je sais placer des Emojis (j'ai mis un S à mot Emoji, sais pas si finalement c'est un nom propre ou pas?) Tu en est où dans l’algèbre? Toi t'as dépassé les constantes? Will Hunting, tu connais le film? C'est avec Matt Damon Ben Affleck et Robin Williams. Si tu connais pas, regardes-toi le, je te raconte pas pour que tu découvre, bien entendu il y a un rapport avec les Maths mais pas seulement, une jolie histoire d'amour et d'amitié avec un psy car le jeune Will n'a pas eu visiblement une belle vie. Mais c'est un surdoué. Visionne lorsque tu as du temps et tu me diras ce que tu en penses. Le film date de 1997 mais il n'a pas vieillit. A bientôt ma chère amie😉...au prochain chapitre

Valantine.B

-

Il y a 6 mois

Quelle palette d'émotions depuis le premier chapitre, tu jongles toujours avec art dans cette valse de plusieurs sentiments et la période ce grande guerre te donne une sacrée quantité de possibilités pour faire bondir le lecteur, dont moi.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 6 mois

Oui j'essais de me mettre dans la peau de chacun d'entre eux, tu sais combien je vis mes personnages.