Sand Canavaggia Lettre blanche. Ça me rend chèvre.

Ça me rend chèvre.

Tu as aimé ce chapitre ?

33

33 commentaires

Narélia L

-

Il y a un an

Une journée riche en découvertes et des liens qui se tissent et points communs qui se trouvent. ❤️

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Il est vrai, tout reste encore à se lier et découvrir la suite, merci Narelhia 🌹🤗

clecle

-

Il y a un an

Yode me plait beaucoup pour son côté poète, d'ailleurs je crois bien qu'il a charmé Wanda avec ses vers. Elle se laisse un peu plus porter en lâchant son écran et je suis heureuse de le constater car en parallèle elle apprécie davantage ces personnages chaleureux qui l'entourent.

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

oupss j'évite le spoil...tu verras, mais oui elle a craqué pour la sensibilité et un point commun pour un auteur qu'ils ont en commun en goût visiblement...😉🌺

Vinie Aberas

-

Il y a un an

Un pas à la fois, elle se laisse charmer sans l’avouer 😍 elle aide , elle communique réellement sans connexion ! Je rêve de voir la fameuse liste d’activités 😅 Ils vont se découvrir une même sensibilité ? Mille questions en tête , je trépigne 😂

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Grâce à toi, j'ai un reboot et un si merveilleux début de dimanche, depuis qq jours, j'avais un doute sur la bonne vibration sous la lecture, et tu me fais un bien fou avec tes mess🙏✨

Mewlollaby

-

Il y a un an

Ah ! Commencerai t-elle à s'habituer à la vie à la campagne et à être déconnecter du virtuel ? La fin du chapitre me suggère cette hypothèse.

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Bonne vision😊

Leoden

-

Il y a un an

bizarrement le poéme d'Amélie Gex me parle plus que le second, recherche a faire.. ha le manque, les effets sont terribles, j'ai peur pour la suite ^^

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Amélie Gex existe et la poésie citée aussi, une poétesse de Savoie, l'autre une invention de son nom Zeller Eberle aux vers😉