MorganeRigan Les Chroniques de JusteTerre - Tome I : L'ordre de Léria Imaginaire CHAPITRE 14 - YUNA

CHAPITRE 14 - YUNA

Tu as aimé ce chapitre ?

null commentaire

VirgileD

-

Il y a un an

Ton personnage de Yüna est dans l'action, ce qui fait que ses chapitres sont moins dans la description, ce que je comprends très bien. Pourtant, les réactions du roi gagneraient à davantage de réflexion, de descriptions pour le rendre plus tangible, plus consistant. Il est fou, selon Yüna, paranoïaque selon la nourrice. Je crois que tu pourrais prendre le temps de décrire beaucoup plus ses réactions, ses petits mouvements de regarder à droite et à gauche quand il s'approche de sa fille, à la recherche d'un danger inexistant. S'il a si peur d'un attentat, ne pas hésiter à dire qu'il est lourdement escorté par des gardes, qu'il est difficile de traverser les nombreuses sentinelles qui surveillent le château... J'adore ce genre de personnages, parce qu'on peut vraiment pousser le trait avec eux.

Babsoje

-

Il y a un an

Yuna a une liaison avec un jeune lieutenant de l'ordre. Ne serait-ce pas le frère de Pia ? Son père le roi, va-t-il vraiment la laisser partir ?

cedemro

-

Il y a un an

J'espère qu'il est sincère et qu'il n'utilise pas une approche perfide pour qu'elle se sente coupable de partir... Cette information sur sa liaison avec un officier de l'Ordre est déjà assez troublante en soi. La pierre pourrait-elle être manipulée pour lui faire "dire" ce qui arrange l'Ordre en fin de compte ?

MorganeRigan

-

Il y a un an

Peut être en tout cas, j'adore tes hypothèse elles sont géniales ^^

cedemro

-

Il y a un an

C<est ce que j'aime ici : on peut participer aux histoires et discuter avec les auteures ! C'est génial en soi comme façon d'apprécier la littérature...

La Plume d'Ellen

-

Il y a un an

Apprendre que le père est paranoïaque n’a rien de rassurant et me conforte dans mon jugement. Ce qui fait que même quand tous deux essaient de se parler le plus gentiment possible, j’ai du mal à y croire. Peut-être davantage encore quand il affirme savoir qui est l’amant de sa fille… Aïe, par amour, elle serait prête à tout ? Terrible erreur car je sens qu’il va clairement s’en servir. Comment ? Je ne sais pas encore… Peut-être en empoisonnant sa propre fille ou l’amant de celle-ci puisqu’il veut que tous deux viennent partager une dernier repas… Je serais Yuna, je me méfierais encore bien davantage de ce père sans pitié. Elle risque de le regretter longtemps.

MorganeRigan

-

Il y a un an

Son père veut que Yuna et son frère mangent avec lui pas l'amant, je retravaillerai ce passage hahaha. Et oui pour l'homme qu'elle aime elle est prête à tout, c'est la faiblesse dans son armure.

Marie Grand

-

Il y a un an

J'avais finalement mal jugé le roi, après tout même les malades d'Alzheimer ont des moments de lucidité. Ça pourrait être un piège, mais au vu du fait qu'il s'agit d'une maladie et non d'une cruauté naturelle... je me laisse aller sur mon expérience de ce genre de maladie (mais c'est peut-être orgueilleux de ma part).

MorganeRigan

-

Il y a un an

Tu as raison et on va dire que même dans la folie il y a de l'amour et que cet amour pour une fois, une toute petite fois a été plus fort que le reste ^^.

Feline Grey

-

Il y a un an

La suite ne m'inspire pas confiance 😂