Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieLes mots d'Hugo de Montalvin.

Les mots d'Hugo de Montalvin.

Tu as aimé ce chapitre ?

31

11

6

6 commentaires

chocotean

-

Il y a un mois

splendide.. flash back arrière, Hugo et son destin au moment où Elisabeth se perd, ne sait plus. J'ai quelques jours de retard dans ma lecture, aussi je vais aller dévorer les 2 chapitres suivants. Mais je voulais, une fois encore, saluer ton talent!

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Merci Chocotean. Est ce du talent? Ou une sensibilité à fleur de cœur?Cette chose qui nous empêche souvent d’Être heureux mais parfois mélancolique.Il ne faut pas en vouloir au temps cet assassin qui tue notre jeunesse et nous éloigne des bons moments du passé et de ceux que nous avons aimés.Moi mon souvenir aujourd'hui c'est lorsque ma mère venait me réveiller doucement avec une voix basse. J'entendais mes parents discutaient à voix basse dans la cuisine et puis cette odeur de café. Dehors le froid, l'hiver,parfois le vent qui soufflait . L'odeur aussi de mon cartable et du "goûté" que ma mère me glissait dans le cartable.Partir pour l’école en tenant la main de mon petit frère alors qu'il faisait encore nuit. Nous parlions alors de nos projets de l'été prochain. Je ne savais pas d'ou venait le vent mais je savais qu'il fallait que je tienne la petite main de mon petit frère,surtout pour ne pas qu'il ne s'envole.

Petitefée Verte

-

Il y a un mois

Non mais il me manquait cet élément après leur meule de foin le voilà tout raide, c'est triste et elle ne le savait pas, normal elle était partie avant j'imagine, je sèche mes joues qui sont mouillées et je vais voir un peu après.

HaliBerrah

-

Il y a un mois

Elle est seule et ce moment là que tu choisis pour nous raconter la mort d'Hugo, merde alors ! Je n'ai qu'une phrase pour ça 'quel beau jeu Maîiiiitreee' !!!! Je me suis mis à plat ventre ----- sur mon lit bien sûr et je me prosterne, tu le fais exprès et quand je pense que tu vas nous lâcher, mais au dessus de mon bol, je me dis t'as du bol y a d'autres chapitres, je suis inspirée.

Sand Canavaggia

-

Il y a un mois

Sa solitude et son Hugo qui revient, toujours de l'émotion et des détails que tu donnes qui font cerner toutes les émotions qu'elle traverse. Je ne peux qu'être sous mon faible pour elle que tu as maintenu et finalement qui met toujours l'accent sur ton personnage principal, c'est fait délicatement même dans les passages plus difficiles où elle se venge. Je poursuis ma lecture...

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a un mois

Bonjour Sand, oui avec une petite remonté en arriere pour connaitre le destin final de Hugo .