Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieLe petit Jacques.

Le petit Jacques.

Tu as aimé ce chapitre ?

34

23

6

6 commentaires

Butto Val

-

Il y a 2 mois

Au café, au boulot avant de commencer, que vois-je !!!! Un nouveau chapitre, mais tu vas rendre ma nuit plus légère, je t'assure. Je retrouve élisabeth et un bambin qui commence dans la forêt, c'est encore un moment terrible. Il me fait de la peine alors mon esprit s'accroche au départ de ton texte en attendant la suite, je vois les meubles s'élever et se reconstruire, mes yeux en te lisant sont émerveillés avec toujours ces phrases qu'elle prononce comme pour donner un ordre à l'impalpable. Je te dis merci pour ce moment.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Je vais t'envoyer encore pleins de chapitres, c'est ma façon à moi de t'accompagner pendant tes nuits fatigantes et parfois froides de vide. Courage, je suis prêt de toi par mon histoire.

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

J'ai failli attendre, et je ne suis pas la première à te liker, et j'en suis heureuse parce que je vois que je ne suis pas la seule à attendre avec impatience chacun de tes chapitres, c'est un bonheur pour moi qui choisis de ne pas participer à ces derniers concours pour découvrir d'autres plumes qui ont la magie dont tu disposes avec tant de facilité. Je découvre donc ce petit Jacques mais avant une Dame, une recluse, une pénitente qui devant les yeux apeurés de Joséphine, donnent vie à des meubles et les reprend dans sa chambre comme un trésor empreint de réconfort, attachée à ses meubles, à son histoire comme l'équilibre restant au milieu de son désespoir. C'est beau ce qui émerge d'Elle au travers de tes mots...Revenons à Jacques, ce petit être fragile sans défense qui touchera c'est certain le cœur d'Elisabeth...Huguenot, cela va parler forcément et résonner très fort. Il est touchant de ses peurs et de cette forêt de Bière où il fait froid et humide quand la nuit est là...Merci beaucoup de continuer l'aventure et de nous offrir ces partages, qui me manqueront quand viendra le jour des derniers chapitres que tu devras garder au secret pour le jury, j'espère qu'ils sauront voir la qualité de ton écrit et le reconnaître. Bonne continuation à toi.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Elle maîtrise l’énergie qui est en tout être et en toute chose, celle qui nous maintient en vie. Elle fait partie d'un ordre de créatures qui influence les êtres et les événements, mais elle ne le sait pas encore. Pour se réaliser, elle doit passer par des épreuves, souffrir, douter, comprendre les événements et les êtres humains et leur comportement.

chocotean

-

Il y a 2 mois

O joie, o bonheur, enfin le retour de "mon"Jmng et de sa passionnante histoire. Je suis trop fière d'être la première à liker. Oui, il ne m'en faut pas beaucoup pour être heureuse dans la vie, surement un petit penchant boudhiste qui s'exprime ainsi. Entrée en scène d'un nouveau personnage. Le pitchoun qui nous arrive, après bien des malheurs, va croiser le chemin de l'histoire, et je suis sûre que notre belle Elisabeth le prendra sous son aile car il arrive à un moment où notre dame aux aubépines a bien besoin d'un peu de lumière dans sa vie et les enfants sont la vie... Merci pour ces lignes toujours écrites dans ton style imparable, on attend la suite malgré la fin du concours, car on y croit à cette histoire, on y croit, et on ne te lâche pas!

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Hé oui "ma" chocotean à moi,je suis heureux de nos retrouvailles et oui bien entendu que notre Elisabeth va prendre cet enfant sous sa protection mais Josette et Armand vont également l'aimer comme le leur, il sera un peu cet enfant qu'ils n'ont pas pu avoir.Je te l'ai promis,je continuerai d'écrire la suite, moi j'aime beaucoup cette histoire, elle me passionne, mais je crois que ce qui me passionne plus encore c'est toi et les autres lecteurs , on forme une bonne équipe, tiens cela me rappelle un film d'anticipation, oui c'est "Oblivion" je crois l'orthographier correctement en voila une histoire que j'aurai pu écrire. Bon je continue à vous "alimenter" en rêve ou en voyage. Tu sais je pense à ce que tu as écris ; "qu'il t'en faut pas beaucoup pour être heureuse." Je crois comprendre ,oui tu penses que le bonheur n'est pas forcement à rechercher la satisfaction matérielle, en tous les cas pas uniquement. Qu'à courir constamment derrière le confort matériel, on finit par se perdre sois même. Si tu cherche à alimenter ton esprit, alors oui l'intellect est un réservoir sans fin et puis ces rêves, qui deviennent les tiens,par l'imagination joli véhicule de voyage, t'appartiennent ,ils sont à toi et personne ne peut plus te les prendre. La lecture est un bon moyen pour y parvenir. Mais il faut avoir un esprit particulier pour pouvoir en jouir, et c'est celui dont est doté mes lecteurs. ILS AIMENT LIRE. On continue ?