Jean-Marc-Nicolas.GLe reclusoir d’Élisabeth de Beaupond. (La pénitente.)Hors-SérieSans Titre

Sans Titre

Tu as aimé ce chapitre ?

102

91

10

10 commentaires

HaliBerrah

-

Il y a 2 mois

Ah Wouep tu écris du Hali, parze que quand ze lis toi tu bois et quand ze bois toi t'écris mdrrr j'aime bien ce chapitre avec des gros câlins c'est chouette, le calme avant la tempête , allez avoue, je le vois bien. Dormir boire et espérer lire la suite avant que mon zwheppes mute en bière, t'hein va m'en ouvrir un autre, hips, bonne nuit je vais me consoler avec alien à la télévision et la révolution dans les mains à défaut d'Elisabeth, hips.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Oui Alien sur TCM j'y suis dessus cela va faire la soixantième fois que je le vois mais toujours avec la même ferveur. Je possède le DVD avec toutes les scènes qui ne sont jamais passées au ciné ou à la télé."Maman elle m'a dit que les monstres ça n'existe pas mais c'est pas vrais!!"Oui za m'arrive d'égrire du HaliBerra, za met de L'ambianze hips!! Nuit de chine, nuit caline nuit d'amour hips!!( Un singe en Hiver) d'henri verneuil

chocotean

-

Il y a 2 mois

Toujours aussi bien Maitre Jmng... J'adore cette séance GIGN des lumières après l'amour toujours. Petite scène pudique mais qui donne chaud. J'approuve totalement un commentaire précédent qui dit qu'il préfère les scènes sans détail outrancier, c'est vrai que c'est mieux quand on imagine la scène, on la personnalise, on se l'approprie... Et une fois encore tu fais mouche, on aime, on en redemande, bravo Jmng, belle soirée

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Merci de ton cadeau du soir , je la sens bien cette histoire, encore trois chapitres et on aura clôturé l'aventure "Au galop" de ce beau capitaine de l'époque de Louis XIII pour revenir auprès de notre Elisabeth chérie et de ses écrits au fond de sa chambre fermée prés de la fenêtre aux volets clos. Bonne soirée Chocotean, je te donne rendez-vous au prochain "épisode".

Petitefée Verte

-

Il y a 2 mois

Pfouuu, je me sens trop concerné, parce que je l'aime mon papa et lui aussi me dirait ça sauf que moi j'ai pas Elisabeth pour protect me, pourtant c'est pas défaut de regarder mon miroir dans ma chambre, je me surprends même à lui parler depuis que j'ai commencé ton histoire pfuiiii. Le soleil caché dans ses yeux, c'est joliment dit mais quand elle regarde ça doit faire chaud, remarque oui même la nuit il est inspiré, mdr. Bon Elisabeth en fond on va à la chaumière ça pistole et que me chercher pour broyer les malandrins ? Mais la dame aux ronces pour sur !

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Houaa!!Bon très bon ,la prise d'otage va bien se terminer ,enfin pas pour tout le monde mais pour ceux que nous suivons tous. Pour ce qui est de parler seul, ne t’inquiète pas c'est tout le monde qui parle seul mais personne n'aura le courage de l'avouer comme toi. De mon coté j'ai toujours pensé que de l'autre coté était un autre monde mais juste à l’envers et que ta propre image pense exactement comme toi c'est à dire que tu es juste son image. Mais là on aborde la thèse des mondes parallèles , des mondes probables ou encore mondes de probabilités. (Les Anachorètes) mais un ouvrage plus sérieux ;l'enseignement de Seth de Jane Roberts aborde l'exisrence des autres réalités. Bon courage pour la suite de la lecture

Sand Canavaggia

-

Il y a 2 mois

Tu relies encore ce que je te disais dans précédent chapitre en com, et ce moment d'amour délicieux, pudique me plait beaucoup comme je te l'ai dit je préfère ce qui se devine que ce qui s'étale et fait perdre à notre imagination sa touche personnelle...Je pars dans la forêt et quel tourment pour le capitaine et un sacré courage/risque de faire baisser les armes mais après tout si quelqu'un tue cet homme la vie de l'enfant était à coup sûr fini, c'est une réaction que tu laisses traîner alors j'attends forcément une suite à ce chapitre que tu as mis sans titre mais après tout quel titre mettre, on est sans voix même le titre s'efface c'est pour dire ! Merci pour ce passage qui est important pour toutes les orientations possibles que tu nous réserves et que je n'imagine pas, je laisse venir. Bonne continuation de ton texte.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Oui je n'ai pas mis de titre, mais par contre j'ai écris le texte ,tu sais le capitaine est un gendarme ou tout comme , on a vu ce que l'un d'entre eux a fait pour sauver un otage, il a perdu sa vie. C'est un homme idéaliste, honnête touché par la grâce que je nomme intégrité.

jill

-

Il y a 2 mois

Moi aussi je crois en la Dame noire, comment il fait son papa pour dire sornettes, il est du même coin mais il l'aime c'est le rapport normal en plus y a pas de maman. Tout cet amour entre jean et amélie c'et ta pointe sentiment amoureux qui file des frissons et en plus la protection de ce que je trouve être la belle dame elisabeth. Le capitaine retrouve dans la chaumière mais ça barde. Que va-t-il se passer, j'espère que le capitaine ne va pas mourir, ce n'est pas possible.

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 2 mois

Disons que la population de la ville et des environs en a très certainement entendu parlé mais les personnes qui l'on aperçu ou qui ont même eu directement affaire à elle, sont beaucoup plus rare. Et puis ne souhaitant ne pas en parler pour des raisons variées comprends tu ? Pour la suite, oui ça barde un peu, c'est que les deux pycho ne sont pas des enfants de cœur.