Jean-françois JoubertLe naufrage de RoseHors-SérieLes oiseaux

Les oiseaux

Tu as aimé ce chapitre ?

2 commentaires

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Que je rêve sur ce premier texte où le rêve d'être humain dont l'odeur rentrait dans ses pores, c'est comme si nous n'étions rien que le souffle de son vent...Quand les marins restent au café et que je sens son emprise serré...On se cachent pour mourir comme une histoire d'amour avortée dans la magie des anciens on revient au présent aux fissures du temps et la pluie ne s'arrête pas, pas plus que les tourments… Merci de ce partage dans ce train que je rate toujours quand tes chapitres voient le jour, mais me donne le sentiment d'attendre les prochains sous la plume de ton temps...

Jean-françois Joubert

-

Il y a un an

une drôle d'aventure que ce roman, puisque j'allai perdre la boule en transatlantique, parti des sables d'olonnes et jamais vraiment revenu, je commence juste à revoir le jour, merci fidèle moussaillon ;)