Amandine MistyqueJuste un corpsNew Romance25- Je crois que...

25- Je crois que...

Tu as aimé ce chapitre ?

19 commentaires

Line in'

-

Il y a 8 mois

Consolation immédiate par le sexe, je comprends plus moins son état d'esprit mais les ami qui baise ensemble ça donne pas toujours le meilleur

Lili CL MARGUERITE

-

Il y a 9 mois

Là je t'avoue etre un peu surprise. Cava vite. Il semble distant puis lui conseille d'aller revoir daegan et maintenant il parle sentiments. Il manque un truc... plus de temps. Cest 1 peu trop rapide pour moi. Cependant cest bien écrit et vraiment tres touchant

Roseline Lambert

-

Il y a 9 mois

chaud les haricots ! Pour moi, je suis certaine que ça ne va pas durer, pourquoi elles veulent toutes Gabin!!! Oui, il est gentil, mais en amour il faut vibrer et Alicia ne vibre pas!!! Je lis le suivant tout à l'heure, il a vite été débloqué du coup, cool !

Nine C

-

Il y a 9 mois

Désolée pour ce retour très tardif, mais j’ai eu un contretemps. Tout d’abord, je tiens à préciser que je ne suis pas une pro et que mon avis est donc subjectif. N’étant pas une grande adepte de la nr, et pour le peu que j’ai lu, tu as choisi un angle original, notamment à travers le monde dans lequel évolue ton héroïne. Sur la forme, quelques coquilles qui pourront être gommée après relecture. J’ai aussi pu remarquer un toc d’écriture, surtout en début de récit, avec l’utilisation excessive du « et », ce qui a tendance à alourdir ton texte. Toujours sur la forme, je pense que ton récit gagnerait en fluidité en supprimant les mots « parasites » (très souvent les adverbes) qui ont, eux aussi, tendance à alourdir le tout. Ex : Alors, installée confortablement sur le siège arrière du véhicule, une légère brise d’air secouant doucement mes cheveux, je me laisse aller à l’histoire qui m’emporte bien au-delà des mots de l’auteur. Tu pourrais, par exemple, remplacer par : Confortablement installée à l’arrière du véhicule tandis qu’une légère brise secoue mes cheveux, je me laisser aller à cette histoire qui m’emporte bien au-delà des mots. Dernier point concernant la forme et après, promis, je ne t’embête plus ! xd J’ai pu remarquer une mauvaise utilisation des virgules. Tu en mets parfois trop, et parfois pas assez. Rien de bien méchant, mais c’est un problème qui pourrait altérer le sens de tes phrases, ce qui serait dommage. Petit exemple absurde pour montrer l’importance des virgules : On mange les enfants ! Sans virgules, j’imagine une vieille sorcière psychopathe avec un loulou en train de cuire à la broche xd On mange, les enfants ! Dans ce cas de figure, je flippe un peu moins lol Sur la rythmique de ton histoire, j’ai parfois eu une impression de rapidité (sans doute la faute aux 7000, les salopiauds !). Les évènements s’enchainent rapidement, de quoi me nous faire passer à côté de la psychologie que tu souhaites insuffler à Alicia, ce qui pourrait se répercuter sur notre attachement envers elle. Ça a été mon cas puisque j’ai mis un certain temps à entrer dans l’intrigue. Idem en ce qui concerne le retour de Deagan. Sachant tout ce qu’il a représenté pour Alicia, j’ai trouvé dommage que leur retrouvaille ne soit pas plus en subtilité, de quoi faire lentement monter la pression entre eux. Sur le fond, quelques interrogations également. J’ai beaucoup aimé cette relation qu’Alicia tente de renouer avec sa sœur. Je l’ai vraiment trouvée touchante. J’ai aussi aimé le principe sous-jacent, celui qui nous montre qu’on peut tous évoluer, changer d’avis et laisser une chance à l’autre. On a tendance à dépeindre le monde en noir et blanc alors qu’il est tellement plus complexe que ça ! Seul bémol, vu là d’où elles partent, j’ai trouvé un peu rapide/facile ce retournement de situation. J’aurais aimé que cette partie soit plus développée ou alors que leur relation soit au départ moins conflictuelle, ce qui ne m’aurait pas donné ce sentiment. Toujours sur le fond, j’ai eu un peu de mal à cerner la réaction d’Alicia envers Standford. Pourquoi cette crainte et cette suspicion alors qu’il ne s’agit que d’une offre de travail ? Qu’elle tergiverse, ok. Qu’elle ait des à priori sur ce métier, ok. Mais avait-elle eu écho de certaines choses pour se braquer instantanément et ressentir de la peur ? Dernière interrogation, j’ai été surprise par la crise d’angoisse d’Alicia. Vu son passif, ça n’a rien d’étonnant, sauf que l’explication est venue après et que la force de cette crise était vraiment impressionnante. D’autant plus que tu ne laissais rien transparaitre jusque-là, ce qui a pu me désarçonner au moment de la lecture. Voilà, j’espère que ce retour te sera au moins un peu utile. A bientôt, Nine

Amandine Mistyque

-

Il y a 9 mois

Merci beaucoup pour ce retour ! Je vais relire tout ça, point par point, lors de la réécriture :)

molly reagan

-

Il y a 9 mois

Il a l’air tellement gentil... j espère qu elle ne détruira pas son cœur pour un autre... 😬

Alec Krynn

-

Il y a 9 mois

Il tombe vite amoureux dit donc ! Cette scène de sex est bien meilleure que la première je trouve 😊 Me voilà au bout de ma semaine de binôme. J'ai beaucoup apprécié lire ton histoire 😊

Amandine Mistyque

-

Il y a 9 mois

Merci, d'ailleurs pareil chez toi, je continue mes lectures même sans adopte un lecteur :D

Vanes😘😜

-

Il y a 9 mois

Pauvre Gabin.... Je ne suis pas sur qu il sera son élu. Je pense que tu vas nous retourner le truc avec Deagan oou les deux peut être 🤣🤣🤣

Amandine Mistyque

-

Il y a 9 mois

Ca risque detre compliquer pour Alicia avec ces deux là ^^