TitezorIllusionsHors-SérieVitre sans tain

Vitre sans tain

Tu as aimé ce chapitre ?

5 commentaires

Nascana

-

Il y a 9 mois

La pauvre, j'imagine à peine le traumatisme causé par le viol alors celui du meurtre de quelqu'un sans faire exprès. C'est sans doute pour ça, qu'elle est retiré en elle-même.

Titezor

-

Il y a 9 mois

C'est une des possibilités en effet, la suite nous dira si c'est effectivement la raison ;) Merci de suivre mon histoire !

Jean-Marc-Nicolas.G

-

Il y a 9 mois

Parcours sans fautes à mes yeux, continue, c'est bon, c'est comme un plat gastronomique qui dégage doucement ses saveurs en le dégustant lentement. Bien pour les dialogues même si c'est un peu du déjà vu, le psy qui est une femme, la victime pleine d'espoirs dans ses dons artistiques mais dont un drame a tout détruit, c'est à dire sa vie et son avenir. Mais c'est bien écrit, franchement ça glisse tout seul, je suis pris par la discussion et çà, çà compte, je me suis bien imaginé le lieu et la physionomie des personnages. Mais par dessus tout l'ambiance, bien entendu on se laisse facilement saisir par cette jeune personne pour laquelle, la vie est un enfer. Lorsque c'est bien écrit on est toujours sensible de la souffrance du personnage. Continue, continue, c'est bon, le mystère. Tu diffuse bien cette ambiance d’anxiété, j'attends la suite , faire monter le niveau de l'anxiété à l'angoisse puis peut être qui sais à la peur. Pour moi, parcours sans faute. Je suis admiratif

Sand Canavaggia

-

Il y a 9 mois

La mort a touché sous le coup d'une peur, entre psychiatre et policier, elle a l'écoute et le jugement...Un beau chapitre avec les justes précisions et un raisonnement qui peut ne pas être le bon...Un autre chapitre je voudrais bien, très bon départ de texte en deux chapitres et la suite ne peut être que très belle, dense et prenante. Bonne suite à toi et merci de ce partage… ;)

Titezor

-

Il y a 9 mois

Merci Sand pour ce commentaires. Je sais que le concours se termine sous peu mais je poursuivrai la publication de cette histoire très claire dans mon esprit. Dommage que mes pensées ne puissent directement se projeter sur le papier, je gagnerai du temps :)