Jo Mack Destinées: au royaume des ombres Chapitre 1

Chapitre 1

Tu as aimé ce chapitre ?

9

9 commentaires

CecileBologneSkyline

-

Il y a un an

Oui. Je préparer l'histoire. Un amour inattendu :-) allant Roma ce et mafia, deux monde différents;-) et mes éternelles voitures :-)

CecileBologneSkyline

-

Il y a un an

Petit coups de pouce , merci pour ton abonnement, je me suis abonnée egalemente t suis ton histoire,donc a chaise sortie de chapitre, tu peux compter sur mes votes:-)9

Jo Mack

-

Il y a un an

Je te remercie. J'ai cru lire que tu participeras au prochain concours?

Mylee R.

-

Il y a un an

Oh my god! Mais c’est terrible cette situation! 🤯 Que va-t-elle faire? Je ne voudrais pas épouser un homme qui a une maîtresse amoureuse de lui, surtout qui était mon amie à la base… Esin sera toujours là, dans l’ombre et savoir que son futur mari la désire plus, c’est horrible pour Oya! Est-elle de la même génération que l’élue de 14 ans qui s’est rendue en France dans le prologue? A-t-elle des pouvoirs? 😏 Hâte de lire la suite! 😅

Jo Mack

-

Il y a un an

Merci d'être passée. Une situation assez difficile. Concernant l élue, je pense que tu auras ta réponse assez tôt

FleurDelatour

-

Il y a un an

Ah!!! Un peu de romance. J'approuve à fond. Même si ça commence très mal. Oya et Esin sont amoureuses du meme homme. Esin semble prete à tout pour le conquerir alors qu'il doit epouser sa meilleure amie. Je ne suis pas sure que ses messages refletent la réalité. Esin est peut etre désespérée. Je l'espere. Autrement Baris ne mérite pas Oya. Elle qui a sacrifié son plaisir sur l'autel de la vertu. Elle a préservé son corps, et n'est pas mariée... je me demande quel est son lien avec l'élue du prologue...

Jo Mack

-

Il y a un an

Merci pour ton passage. Oh, oui c'est sera de la romance/ fantasy.

Jess Swann

-

Il y a un an

Oh ! On rentre dans le vif du sujet direct et j'adore ! Je t'avoue que même si on suit l'histoire du point de vue de Oya j'ai plus de compassion pour Esin. C'est dur d'aimer à ce point et de savoir que l'autre nous est refusé

Jo Mack

-

Il y a un an

Malheureusement encore aujourd'hui la différence sociale est toujoursconsidérée.