Jean-françois Joubertdesirs d'îlesRoman de l'étéUn univers vague

Un univers vague

Tu as aimé ce chapitre ?

14 commentaires

Roseline Lambert

-

Il y a 10 mois

J'ai été cet homme de 20 ans, attirée par le silence des autres qui me parle et me transperce. J'aurais voulu sortir du groupe aussi pensant violer impunément ce pays. Je me serais sentie complice de rires moqueurs injustifiés. Mes yeux se seraient portés là où peu observent.

Richardcolombo

-

Il y a un an

J'aime le côté très "Durassien" de ton récit, si tu permets ce néologisme

Jean-françois Joubert

-

Il y a un an

Énorme et merci. J'ose avouer que m professeur de français. Nantes jules vernes était adepte de cette auteure

AaronSaxon

-

Il y a un an

Sans surprise, tu le sais, tu es devenu un rendez-vous quasiment quotidien. J'ai mon propre rythme, la langueur du héros, et les pensées qui voyagent. L'atmosphère est toujours aussi présente , c'est ce que je trouve de plus élégant dans ta façon de monter ta narration.

Jean-françois Joubert

-

Il y a un an

super merci, je perds le Nord et aux échecs aussi, mais lire ce mot c'est sourire

Sand Canavaggia

-

Il y a un an

Cet homme a la pipe et son parfum acre et doux...Quand le bateau a culé j'ai fusionné avec ce paysage, les souks, les parfums, les épices, les couleurs, le brouhaha, les gazelles qui se font embarquer dans des achats inutiles et des compliments inutiles...ces femmes avec leur tenue couvertes qui les rendent belle dans un cadre qui est le leur et titubant d'images les quelques heures se sont effilochées...

Jean-françois Joubert

-

Il y a un an

Merci de vivre ce livrr

pascale charpentier

-

Il y a un an

Franchement tu es un supers auteur, j ai l impression que mon histoire est ridicule par rapport à la tienne. Bravo:))

Jean-françois Joubert

-

Il y a un an

différente, pas ridicule, et le tout est de se faire plaisir en écrivant

Simon Saint Vao

-

Il y a un an

C'est très marrant ce récit, constamment dans la tête du narrateur qui n'a aucune interaction avec le monde environnant. En tout cas, l'orientalisme new age à la sauce salafiste, c'est un bon concept. Je trolle.