Roseline LambertCARMENNew RomanceUn an après...

Un an après...

Tu as aimé ce chapitre ?

45 commentaires

Chyr

-

Il y a 8 mois

Je reprends ma lecture avec un chapitre splendide. Cette douceur, cette précipitation, ce moment si beau tout en pudeur et en image. Et ce moment si dur à la fin qui nous fait retomber sur terre violemment. Mais pourtant il n'efface pas cette nouvelle Carmen si forte qu'on découvre.

LilouJune

-

Il y a 8 mois

La première fois de Carmen... Dis lui qu'en tant que marraine, je suis là pour en discuter hein si besoin ^^ Blague à part, j adore la manière dont tu l écris. Aucune vulgarité, l image de la première fois est respectée, la douceur est là... peut être développer un petit peu plus cette scène qui passe trop vite à mon goût. Mais en restant dans cette logique de description qui est parfaite à mes yeux ;)

Sand Canavaggia

-

Il y a 8 mois

Que j'aime ces moments d'amour où on ne dévoile que ce qu'il faut pour laisser vadrouiller mon imaginaire, j'ai adoré… l'imaginer les cheveux courts un côté limite garçon ce fut le bonheur pour moi, un peu marre des clichés trop belle avec de longs cheveux, fadée au top de la mode, là c'est pour moi un poulbeau super sexy et sensuelle à souhait… Ce chapitre est très bon comme je les aime dans ce cadre, et la nouvelle arrive ses parents mais je balaie et reste ultra positive, elle est épanouie, belle, une lumière… je continue...

Sandelina Antowan

-

Il y a 9 mois

Coucou, me voilà arrivé au bout de ma lecture. Tout d’abord, je tiens à te féliciter. Ton histoire sort vraiment des sentiers battus et c’est très bien. Sans compter que l’intrigue n’est pas survolée même si sur les derniers chapitres, j’ai trouvé le rythme un peu plus rapide. Notamment sur la partie ou Carmen quitte ses parents et se retrouve dans une première famille d'accueil. Bref, tu vas vraiment au bout des choses et tu arrives à nous intriguer. Ça, j’achète. Tout au long de ma lecture, tu as joué avec mes émotions et avec brio. J’achète deux fois plus, car j’avoue être une dingo des émotions lol. Je tiens à m’excuser pour mes commentaires en début d’échange. J’avoue que je me suis peut-être montrée plus exigeante avec une histoire qui se trouve au top du classement. Désolé. Après sache que c’était uniquement par bienveillance afin de t’aider à revoir ton manuscrit final. Cela venait d’une bonne intention. Les erreurs que j’avais soulignées en début (notamment sur les sujets, les phases de liaison d’une scène à une autre) se sont progressivement effacées lors du récit j’imagine que tu avais toi-même conscience de ces « faiblesses » et que tu as su les contrer. Donc bravo pour ça , pour l’évolution de ton personnage et la profondeur de ton récit. Ma seule inquiétude : le thème. J’ai du mal à imaginer cette histoire en New romance. Bien que je ne connaisse pas tout des règles de la NR, j’ai tout de même un petit doute sur ce point. Voilà, j’espère que malgré tout mes commentaires t’aideront à grandir et à encore améliorer ton histoire. Qui se trouve être... très chouette ! Bravo encore.

Roseline Lambert

-

Il y a 9 mois

merci infiniment!!!

Gabriele VICTOIRE

-

Il y a 9 mois

Ce bond dans le temps permet de bien rythmer l'intrigue 😉 ce côté montagnes russes que nous subissons avec elle est essouflant 😅 bien joué ! Qu est devenue la grand mère avec les 3 autres en prison ? Carmen n'y pense même pas ? En tt cas tu maîtrises ton style "suspense". La relation fonctionne bien deja avec mael alors j'espère que tu vas pouvoir la faire evoluer encore pour le côté NR du concours mais sans cette contrainte ça fonctionne très bien comme ça !

Roseline Lambert

-

Il y a 9 mois

merci de ta lecture Gabriel !

Plume Jamais - Virgulenn

-

Il y a 9 mois

Je trouve juste dommage que tu n'aies pas parler de préservatif. Les auteurs ont un message à faire passer. Surtout si ton roman est lu par un lectorat lycéen.

Roseline Lambert

-

Il y a 9 mois

oui je lavais en tête pourtant!!! Je vais rectifier dans mon world promis! merci pour les remarques, j'en prends note

Plume Jamais - Virgulenn

-

Il y a 9 mois

Je me relis : pas parlé (é)